GNA Tema General Hospital, others empty as GRNMA strike enters day two GNA GRNMA strike hits Hohoe Municipal Hospital GNA Strike action by nurses and midwives hit hard on health care delivery GNA Patients urged to go home at Ho Municipal Hospital GNA Politics Exhibition Turnout GNA Civil Society Organisations call for support for farmers GNA No hotel in Upper East receives COVID-19 stimulus package-GHA GNA TOUGHA swears in new executives GNA Government to establish Hospitality Training Institute APS LE DISTRICT SANITAIRE ET L’ALCOOL, CHEVAL DE BATAILLE DES JEUNES À RANÉROU

LE PARTI UNIR RAFLE 59 SIEGES SUR 91, SUIVI DE L’UFC AVEC SEPT ELUS


  31 Décembre      11        Politics (9901),

   

Lomé, le 31  déc. (ATOP) – Le parti Union pour la République (UNIR) au pouvoir a officiellement remporté haut les mains les élections législatives du 20 décembre dernier  avec cinquante-neuf (59) sièges sur 91, soit le nombre annoncé par la CENI,  selon les résultats définitifs proclamés par le président de la Cour Constitutionnelle, Aboudou Assouma, le lundi 31 décembre à Lomé.

La  formation politique présidentielle est suivie de très loin par le parti Union des Forces de Changement (UFC) de Gilchrist Olympio avec sept (7) sièges dont un (1) obtenu après redressement par la Cour des résultats dans la circonscription électorale de Vo au dépend du parti Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) d’Agbéyomé Kodjo qui se retrouve ainsi avec un total de deux (2) sièges.

Le parti Nouvel Engagement Togolais (NET) de Jerry Taama et le Parti Démocratique Panafricain (PDP) de Bassabi Kagbara et le Mouvement des Républicains Centristes (MRC) d’Abass Kaboua conservent leur même nombre de sièges à savoir respectivement trois (3) et un (1) siège chacun.

La Cour Constitutionnelle a également confirmé les dix-huit (18) sièges revenant aux indépendants à savoir Bâtir (2), Duanenyo (2) ; Aloledu-Vo (2) ; Hysope (2) ; Pour Construire (2) ; Avé en Marche (1) ; Nouvelle Vision (1) et Conscience Patriotique (1).

  1. Assouma a décliné selon les partis l’identité des nouveaux députés devant occuper les 91 sièges au parlement.

Au total 1.869.717 Togolais se sont exprimés dans les urnes sur un total de 3.155.837 inscrits, soit un taux de participation de 59,25%. 118.607 bulletins ont été annulés tandis que le suffrage total exprimé s’élève à 1.751.110.

La cérémonie de proclamation des résultats s’est déroulée en présence du Premier ministre, du président de l’Assemblée nationale, des présidents de la CENI, de la HAAC et de la CNDH. On notait également la présence des représentants du corps diplomatique, des observateurs électoraux et des représentants des partis politiques et listes indépendantes.

Dans la même catégorie