GNA GNCCI establishes credit union to support businesses GNA Ghanaians are appreciative of President Akufo-Addo’s achievements- CVM GNA New National decentralisation policy and strategy to promote downward accountability and economic development GNA NADMO, police probe death of Ghanaian juvenile players AIP Côte d’Ivoire –AIP/Des journées de valorisation de l’agriculture pour faire revivre la coupe nationale du progrès (Présidente AVA) AIP Côte d’Ivoire –AIP/ Le ministre de l’Agriculture rend hommage aux producteurs de Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des kits scolaires offerts une école franco-arabe à Grand-Bassam APS FILIÈRE MIL : LE SUCCÈS D’UNE ASSOCIATION SÉNÉGALAISE INSPIRE D’AUTRES PAYS APS MACKY SALL INVITE LE SECTEUR PRIVÉ À INVESTIR DANS LA FILIÈRE LAIT APS KAFFRINE : MAYACINE CAMARA PROMET DE DISTRIBUER 15.000 MASQUES POUR LA VISITE DE MACKY SALL

Le Premier-ministre Simplice-Mathieu Sarandji visite les studios de Radio Centrafrique en cours de réhabilitation


  31 Décembre      20        Editor's choice (1489), Media (1144),

   

Bangui, 31 déc. (ACAP)- Le Premier-Ministre Simplice-Mathieu Sarandji a visité, lundi 31 décembre 2018 à Bangui, les studios de Radio Centrafrique (radio nationale) en cours de réhabilitation.

Le Premier-Ministre Simplice-Mathieu Sarandji a expliqué que sa première impression est très bonne puisqu’il a vu un studio bien aménagé, avec un confort digne d’une Radio nationale.

Il a salué la collaboration sud-sud notamment avec les responsables de la Télévision Vision 4-RCA et son groupe Anecdote qui a permis le renforcement de la Radio Centrafrique avec des équipements modernes.

Le Chef du gouvernement a souligné qu’il attend impatiemment, le 18 janvier prochain, date du lancement de ladite radio qui émettra sur un rayon de 300 kilomètres.

Selon lui, c’est petit à petit que Radio Centrafrique va couvrir toute l’étendue du territoire national.

« Je suis très heureux de voir que la détermination du chef de l’Etat paie. Car c’est ça le développement et on ne peut pas faire le développement sans communication », a-t-il poursuivi.

Il a fait savoir que lorsque le Chef de l’Etat, le gouvernement clame la paix, la cohésion sociale, la réconciliation nationale, il faudrait que cela soit perçu par les populations de Bangui tout comme celles des provinces.

Depuis plusieurs années, le champ de couverture de la Radio Centrafrique était limité à la capitale, Bangui, suite aux conflits armés qui ont entraîné la destruction de ses installations, en particulier, le cente-émetteur de Bimbo (9 km au sud-ouest de Bangui) qui assurait le relais des émissions vers l’arrière-pays.

Les travaux de réhabilitation en cours font suite à un accord conclu par le gouvernement centrafricain avec le groupe camerounais ANECDOTE.

Dans la même catégorie