STP-Press São Tomé e Príncipe lamenta e pede desculpas por vandalismo nas instalações da embaixada de Portugal STP São Tomé e Príncipe e Guiné-Equatorial assinam acordo de empréstimo de 1, 6 milhões de dólares MAP Le Mali salue hautement l’importance qu’accorde le Maroc à la formation des étudiants maliens AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS OBLIGATIONS ASSIMILABLES DU TRÉSOR : LE SÉNÉGAL RÉCOLTE 55 MILLIARDS

Développement du Sahel: l’AFD engage 16,2 millions d’euros pour deux programmes en Mauritanie


  3 Janvier      0        Human Development (1291),

   

Paris, 03/01/2019 (MAP)- L’Agence française de développement (AFD) va engager 16,2 millions d’euros pour le financement à compter du début 2019, de deux nouveaux programmes en Mauritanie dans le cadre de ses objectifs visant à accompagner le développement durable et stable des régions du Sahel.

« Le Sahel est une des régions plus stratégiques du monde. L’une de celles, aussi, où les besoins des populations sont les plus importants. Pour répondre aux défis de sécurité et de développement dans la région, l’AFD finance deux nouveaux programmes dans le cadre de l’Alliance Sahel pour un total de 16,2 millions d’euros d’engagement à compter du début de l’année 2019 », indique l’agence sur son site internet.

Ces programmes sont destinés à améliorer la vie quotidienne des populations du sud de la Mauritanie. Ils favoriseront le développement local et l’emploi des jeunes dans le Gorgol, le Guidimakha et l’Assaba, trois régions vulnérables du sud du pays, précise la même source.

Pour rappel, les conventions de financement de ces deux projets avaient été signées par le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, et le directeur général de l’AFD, Rémy Rioux, en marge du sommet commun G5 Sahel et Alliance Sahel, le 6 décembre dernier à Nouakchott.

Lors de ce sommet, le chef de la diplomatie française avait confirmé les engagements de la France en faveur du développement et de la stabilisation du Sahel, affirmant que son pays, par le biais essentiellement de l’Agence française de développement, investira 500 millions d’euros au profit des priorités du G5.

Dans la même catégorie