AIP Arrivée à Abidjan du président rwandais Paul Kagamé AIP Du matériel didactique offert à des écoles primaires au Togo LINA Liberia, Guinea Sign Implementation Accord On Mining Deal ACP L’élection du Président Félix Antoine Tshisekedi relève de la volonté de Dieu, selon A. G. Kyungu ACP Six morts dans un affrontement entre les Bakata Katanga et les forces de l’ordre à Lubumbashi GNA Veep participates in 2019 Financial Times Africa Summit in London GNA The first Bridge Digital Library project launched at Tema West APS L’EUROPE DOIT SE RAPPROCHER DAVANTAGE DES PAYS DU SUD (ACTEUR) LINA Pres. Weah Declares October 11 “International Day Of The Girl Child” APS LA SITUATION NUTRITIONNELLE DES NOURRISSONS LOIN D’ÊTRE ’’PRÉOCCUPANTE’’ À FATICK (ACTEUR)

CAN 2019 : l’engagement des autorités « déterminant » dans le choix de l’Egypte (Président CAF)


  8 Janvier      0        Sport (2563),

   

Dakar, 8 jan (APS) – L’engagement des autorités égyptiennes a été déterminant dans le choix de confier à leur pays l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) en juin, a indiqué mardi à Dakar, Ahmad Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF).

« Les deux pays, l’Egypte et l’Afrique du Sud, sont prêts. L’Egypte a un avantage particulier parce que le gouvernement s’est engagé », a-t-il dit dans un entretien avec des journalistes.

L’Egypte a été désignée mardi à Dakar par le Comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 que le Cameroun devait initialement abriter.

Le 30 novembre dernier, la CAF avait pris la décision de retirer l’organisation de cette compétition au Cameroun pour raisons sécuritaires et des retards notés dans la livraison des chantiers.

Deux pays, l’Afrique du Sud et l’Egypte, avaient déclaré leur candidature à l’organisation de cette Coupe d’Afrique des nations, qui sera la première à se jouer à 24 équipes.

Pour le président Ahmad, les autorités égyptiennes ont déjà un projet et un délai de six mois pour l’organisation de l’évènement sportif phare du continent.

Selon un document interne présenté par le cabinet chargé de l’évaluation des candidatures, consulté par l’APS, l’Egypte a fait une proposition financière contrairement à l’Afrique du Sud qui n’en a pas fait dans son offre de candidature.

BHC/OID/ASB/ASG

Dans la même catégorie