INFORPRESS Governo aprova proposta de lei que estabelece Regime Sancionatório do Investimento colaborativo INFORPRESS Brava: Primeira edição do festival “Nha téra, nha kretchêu” supera expectativas da organização GNA Government urged to improve local content to expand industrial sector GNA About 21,000 pupils receive educational materials ANGOP Repatriamento de refugiados da RDC adiado sem data ACP Lancement du projet de l’USAID pour le renforcement du secteur des médias en RDC ACP L’autonomisation des populations autours de Kitshanga est une nécessité pour la paix, selon le STAREC NAN D’Tigers move 10 places up in FIBA world rankings NAN World Athletics Championships: 25 athletes to represent Nigeria NAN FIFA Ranking: Nigeria drop by one spot, now 34th

Lutte contre le changement climatique : les politiques publiques du Maroc prises en modèle à l’échelle africaine (Tribune Afrique)


  8 Janvier      0        Sustainable Development (203),

   

Paris, 08/01/2019 (MAP)- Les politiques publiques du Maroc en matière de lutte contre le changement climatique sont prises aujourd’hui en modèle à l’échelle du Continent africain, indique le site d’information en ligne «La tribune Afrique», en se faisant l’écho du rapport 2019 sur l’Indice de performance climatique (IPC), qui classe le Royaume deuxième pays le plus performant en la matière.

Le gouvernement marocain vient de voir ses efforts en matière de lutte contre le changement récompensés, relève le site d’information sous le titre : « Lutte contre le changement climatique: le Maroc parmi les cinq pays les plus engagés au monde ».

Citant les auteurs du rapport, qui placent également le Maroc au 5-ème rang mondial de l’IPC-2019, «La Tribune Afrique» relève que ce classement obtenu par le Royaume se justifie par des efforts consentis ces cinq dernières années pour augmenter la part des énergies renouvelables et développer de nouvelles capacités d’énergie renouvelable.

«Le Maroc a réussi à connecter la plus grande centrale solaire au monde et plusieurs nouveaux parcs éoliens au réseau électrique et est sur une bonne voie d’atteindre son objectif de 42% de capacités d’énergie renouvelable installées en 2020 et de 52% en 2030 », ajoute-t-il.

Le Royaume a également décroché la «Mention Bien» dans les catégories «émissions de GES» et «politique climatique», poursuit-il en égrenant les autres performances réalisées par le pays au niveau de plusieurs indicateurs : «émissions de GES», «énergie renouvelable», «consommation d’énergie» et «politique climatique».

Le site d’information rappelle que dans le classement de cette année, la Suède se positionne premier Top performant suivie du Maroc et de la Lituanie. Quant aux pays comme la France ou l’Allemagne, ils sont classés parmi les pays à performance intermédiaire, alors que les Etats-Unis sont parmi les derniers avec les pires scores.

Dans la même catégorie