APS MANSOUR FAYE ANNONCE UN ’’IMPORTANT PROGRAMME’’ DE DISTRIBUTION ALIMENTAIRE DESTINÉ À 8 MILLIONS DE SÉNÉGALAIS AGP Guinée-COVID-19 : Plus de 1.100 contacts dont quelques 300 dans la nature ANGOP Covid-19: Angola regista primeiras duas mortes AGP Guinée-Législatives : Les résultats provisoires de 09 circonscriptions électorales à l’uninominal AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Niger prend des mesures pour atténuer les conséquences de l’état d’urgence sanitaire sur les populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le Sénat apporte un appui au corps médical AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Des habitants de Niakara souhaitent une implication active des cadres dans la sensibilisation GNA Gomnoa Central Assembly inaugurates COVID 19 Management Team GNA Agona West MP donates 3,000 hand sanitizers to Police and others AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les centres de santé de Sinématiali reçoivent des instructions pour la lutte contre la COVID 19

MACKY SALL APPELLE À « BÂTIR UNE NOUVELLE AFRIQUE »


  9 Janvier      0        Human Development (142),

   

Dakar, 9 jan (APS) – Le président sénégalais Macky Sall a invité mardi, à l’occasion des CAF Awards 2018, à l’érection d’une « nouvelle Afrique » capable de rattraper son retard par rapport aux autres continents sur tous les plans.

« Nous devons bâtir une nouvelle Afrique capable de rattraper son retard », a déclaré le chef de l’Etat qui a reçu le Prix Platinum de la CAF « pour son effort dans la promotion du football sur le continent ».

Recevant son prix des mains du président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, Macky Sall imagine le continent au-devant de la scène en raison de la qualité de ses footballeurs.

Il a rappelé que les footballeurs originaires du continent sont parmi les meilleurs du monde, soulignant la nécessité de bâtir des infrastructures de qualité pour permettre le développement de la discipline.

« Avec des infrastructures, je suis convaincu que nous pouvons être au niveau des meilleurs », a indiqué le président Sall, en présence de son homologue libérien George Weah, et seul Africain à avoir jusque-là remporté en 1995 le Ballon d’or récompensant le meilleur joueur évoluant en Europe.

Evoquant le prix qui lui a été remis, il s’est dit « très touché », déclarant vouloir le partager avec l’ensemble du peuple sénégalais.

« Je prends cette distinction avec beaucoup d’humilité et la prend comme un signe d’encouragement à faire beaucoup plus d’efforts dans le sens du développement économique et social », a-t-il dit, appelant les Fédérations et les gouvernements à travailler la main dans la main.

Dans la même catégorie