GNA Hungary University opens recruitment agency in Ghana GNA President Akufo-Addo opens 59th ECOWAS Ordinary Summit in Accra today APS UN PROGRAMME CIBLE 5000 JEUNES SORTIS DU SYSTÈME SCOLAIRE APS LE DIALOGUE ENTRE LES JUGES NATIONAUX ET COMMUNAUTAIRES PASSÉ À LA LOUPE APS ACCÈS DES FEMMES À LA JUSTICE : UN RESPONSABLE DE L’AJS PRÉCONISE UN CADRE DE CONCERTATION APS DIOURBEL : VERS LA RÉALISATION D’UNE HUILERIE À TOCKY GARE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet de digitalisation de la collecte des taxes municipales de la ville de Bouaké officiellement lancé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet sur l’auto-emploi des handicapés présenté aux responsables des organisations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Premier ministre fait ses civilités au nouveau Cheick Ousmane Diakité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre de l’Agriculture encourage le groupe Nestlé pour ses efforts de recherches agricoles

MODOU LÔ-BALLA GAYE 2 : LA REVANCHE OU LA CONFIRMATION


  11 Janvier      0        Sport (5519),

   

Dakar, 11 jan (APS) – Le combat de lutte devant opposer Balla Gaye 2 à Modou Lô, dimanche, au stade Léopold Sédar Senghor, à Dakar, devrait donner le ton d’une saison qui s’annonce riche en grandes affiches très courues des amateurs de cette discipline.
Plus de huit ans après leur dernière confrontation remportée par Balla Gaye 2, en mars 2010, cette nouvelle confrontation entre les deux lutteurs se présente comme le combat de la revanche pour Modou Lô.
Le sociétaire de l’écurie Rock énergie, porte-drapeau des Parcelles assainies, commune d’arrondissement de la grande banlieue, n’a cessé de ruminer toutes ces années une défaite jamais digérée, contribuant ainsi à entretenir son adversité avec Balla Gaye 2, qui frise l’animosité. Modou Lô, considéré comme un lutteur très technique par ailleurs très bien assis sur le plan dit « mystique », en allusion aux rites et préparations magico-religieuses qui font le charme des arènes sénégalaises, aura l’occasion de prendre sa revanche sur son adversaire de l’écurie Balla Gaye. Après plusieurs mois de préparation en Espagne, Modou Lô, a fait montre d’une grande détermination à battre Balla Gaye 2, une ambition renouvelée dans ses déclarations lors des nombreuses conférences de presse précédant ce combat. Mais il y a que face à lui, le fils de l’ancien champion de lutte Mamadou Sakho « Double Less » semble avoir retrouvé sa forme d’antan au meilleur moment, après notamment un passage à l’INSEPS de Paris. Sous la direction de l’ancien champion de saut en hauteur Moussa Fall, le « Lion de Guédiawaye » s’est visiblement refait une santé physique en prélude à ce combat. Il a promis à ses supporters de confirmer dimanche sa victoire de 2010 devant Modou Lô, surtout que le vainqueur de cette confrontation sera très bien placé pour défier le nouveau « roi des arènes’’, Emeu Sène, en quête d’adversaire.

MODOU LÔ-BALLA GAYE 2 : LA REVANCHE OU LA CONFIRMATION


  11 Janvier      0        Sport (5519),

   

Dakar, 11 jan (APS) – Le combat de lutte devant opposer Balla Gaye 2 à Modou Lô, dimanche, au stade Léopold Sédar Senghor, à Dakar, devrait donner le ton d’une saison qui s’annonce riche en grandes affiches très courues des amateurs de cette discipline.
Plus de huit ans après leur dernière confrontation remportée par Balla Gaye 2, en mars 2010, cette nouvelle confrontation entre les deux lutteurs se présente comme le combat de la revanche pour Modou Lô.
Le sociétaire de l’écurie Rock énergie, porte-drapeau des Parcelles assainies, commune d’arrondissement de la grande banlieue, n’a cessé de ruminer toutes ces années une défaite jamais digérée, contribuant ainsi à entretenir son adversité avec Balla Gaye 2, qui frise l’animosité. Modou Lô, considéré comme un lutteur très technique par ailleurs très bien assis sur le plan dit « mystique », en allusion aux rites et préparations magico-religieuses qui font le charme des arènes sénégalaises, aura l’occasion de prendre sa revanche sur son adversaire de l’écurie Balla Gaye. Après plusieurs mois de préparation en Espagne, Modou Lô, a fait montre d’une grande détermination à battre Balla Gaye 2, une ambition renouvelée dans ses déclarations lors des nombreuses conférences de presse précédant ce combat. Mais il y a que face à lui, le fils de l’ancien champion de lutte Mamadou Sakho « Double Less » semble avoir retrouvé sa forme d’antan au meilleur moment, après notamment un passage à l’INSEPS de Paris. Sous la direction de l’ancien champion de saut en hauteur Moussa Fall, le « Lion de Guédiawaye » s’est visiblement refait une santé physique en prélude à ce combat. Il a promis à ses supporters de confirmer dimanche sa victoire de 2010 devant Modou Lô, surtout que le vainqueur de cette confrontation sera très bien placé pour défier le nouveau « roi des arènes’’, Emeu Sène, en quête d’adversaire.

Dans la même catégorie