APS MACKY SALL À KAOLACK POUR LANCER LES TRAVAUX DE DRAGAGE DU PORT APS LE PNUD RÉITÈRE SON ENGAGEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’AFRIQUE MAP Présidentielle en RDC: Report de la visite de la délégation africaine de haut niveau qui devait se rendre lundi à Kinshasa (communiqué) ABP La santé des populations préoccupe une mission médicale chinoise à Lokossa MAP Attaque dans le Nord du Mali: au moins huit Casques bleus tchadiens tués AIP Côte d’Ivoire: Environ 4 T de drogue et 23 T de divers produits prohibés incinérés à Aboisso ANP 3 Nigériens primés pour leurs projets innovants MAP Attentat de Nairobi: la police arrête la femme et le père du kamikaze MAP Rwanda : M. Aujjar rend hommage aux victimes du génocide de 1994 MAP CIEA à Dakar : appel pour la mise en place des conditions d’une stabilité politique, institutionnelle, et sécuritaire en Afrique

Les parents veulent mettre un terme aux congés anticipés des élèves à Toumodi


  12 Janvier      0        Society (31598),

   

Abidjan, 12 jan (AIP)- Les autorités communales, les leaders communautaires et les syndicats des acteurs du système éducatif de Toumodi se mobilisent contre les congés anticipés déclenchés le plus souvent par les élèves à travers des manifestations violentes qu’ils initient.

Ils l’ont signifié jeudi au préfet de la région du Bélier et du département de Toumodi,  Alliali Kouadio, lors de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an des couches sociales locales.

Le député de Toumodi, René  Brou, a invité les parents à s’impliquer résolument pour mettre un terme à cette pratique qui impactent négativement sur le système éducatif.

« Toumodi est en tête de ce phénomène et nous sommes tous responsables de l’agissement des élèves. Cependant, ce n’est pas une fatalité. Monsieur le préfet, aidez-nous à régler ce problème qui est la conséquence des mauvais résultats de nos enfants », a plaidé, pour sa part, l’imam  Idriss Diakité.

Le préfet Alliali Kouadio a indiqué que le règlement de ce phénomène exige une synergie d’action. « C’est ensemble que nous réussirons à endiguer ce fléau. Nous allons entreprendre des consultations dès la semaine prochaine avec les acteurs du système éducatif, afin d’y mettre définitivement fin », a promis l’autorité préfectorale.

gba/gak/kp

Dans la même catégorie