APS MOUSSA NDIAYE, GRANDE RÉVÉLATION DE LA COUPE DU MONDE U20 (FRANCE FOOTBALL) APS AMINATA DIOP SALL OFFERTE EN MODÈLE DE RÉUSSITE DANS LES DISCIPLINES SCIENTIFIQUES APS LA SÉCURITÉ SANITAIRE AU MENU D’UNE SESSION DE FORMATION ATOP SOTOUBOUA : LA POPULATION SENSIBILISEE SUR L’ALBINISME MAP Programme « Afrique créative »: Appel à candidatures ouvert jusqu’au 15 août prochain (AFD) ATOP SENSIBILISATION SUR L’USAGE INAPPROPRIE DES ANTIBIOTIQUES A LA FACULTE DES SCIENCES DE SANTE DE L’UK ATOP LA CECAP DRESSE UN BILAN POSITIF DE SES ACTIVITES DE 2018 ATOP JOURNEE MONDIALE DU DON DE SANG 2019 : LE CNTS APPELLE LA POPULATION A DONNER DU SANG POUR SAUVER DES VIES MAP Le Comité des Représentants permanents de l’UA tient à Addis-Abeba sa 38 session ordinaire avec la participation du Maroc MAP Le Comité des Représentants permanents de l’UA tient à Addis-Abeba sa 38 session ordinaire avec la participation du Maroc

Les parents veulent mettre un terme aux congés anticipés des élèves à Toumodi


  12 Janvier      0        Society (34911),

   

Abidjan, 12 jan (AIP)- Les autorités communales, les leaders communautaires et les syndicats des acteurs du système éducatif de Toumodi se mobilisent contre les congés anticipés déclenchés le plus souvent par les élèves à travers des manifestations violentes qu’ils initient.

Ils l’ont signifié jeudi au préfet de la région du Bélier et du département de Toumodi,  Alliali Kouadio, lors de la cérémonie de présentation de vœux de nouvel an des couches sociales locales.

Le député de Toumodi, René  Brou, a invité les parents à s’impliquer résolument pour mettre un terme à cette pratique qui impactent négativement sur le système éducatif.

« Toumodi est en tête de ce phénomène et nous sommes tous responsables de l’agissement des élèves. Cependant, ce n’est pas une fatalité. Monsieur le préfet, aidez-nous à régler ce problème qui est la conséquence des mauvais résultats de nos enfants », a plaidé, pour sa part, l’imam  Idriss Diakité.

Le préfet Alliali Kouadio a indiqué que le règlement de ce phénomène exige une synergie d’action. « C’est ensemble que nous réussirons à endiguer ce fléau. Nous allons entreprendre des consultations dès la semaine prochaine avec les acteurs du système éducatif, afin d’y mettre définitivement fin », a promis l’autorité préfectorale.

gba/gak/kp

Dans la même catégorie