AIP Interview/ Le déconfinement du Grand Abidjan, un « soulagement » pour UTB qui reprend du service en respectant les mesures de lutte contre le Covid-19 (Directeur d’exploitation) AIP Examens scolaires : comment les candidats malades sont sauvés par le corps médical (reportage) AIP Les jeunes de Korhogo rendent hommage au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly AIP Covid-19 : Les musulmans sunnites appellent les populations au strict respect des mesures barrières AIP Covid-19: La levée de l’isolement du grand Abidjan n’exclut pas le maintien des contrôles (Police) AIP Le nombre d’infectés de COVID-19 s’élève à 13 037 avec 165 nouveaux cas AIP Alliance interethnique : Les Kôyaka de Séguéla réclament la dépouille du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly AIP Covid-19 : Trois nouveaux décès portent le bilan des victimes à 87 morts AIP Obsèques du Premier ministre : le comité Local d’organisation appelle à la discipline AIP présidentielle 2020 : Le WANEP appelle la CEI à entamer la sensibilisation pour le contentieux

Présidentielle au Sénégal : Des observateurs de l’UE pour le scrutin du 24 février


Dakar, 15/01/2019 (MAP) – Une délégation d’observateurs de l’Union européenne (UE) se rendra au Sénégal à l’occasion de la présidentielle du 24 février prochain, apprend-on lundi auprès de la délégation de l’UE à Dakar.

Ces missions d’observation électorale sont composées d’un groupe d’experts qui « sont des spécialistes des questions électorales et de tous les aspects qui entourent ces questions », a fait savoir Mme Irène Mingasson, ambassadeur de l’UE au Sénégal, à l’occasion de la signature, avec le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, de l’Arrangement Administratif pour l’Observation de l’élection présidentielle du 24 février 2019.

« Pour se déployer à travers le pays, plusieurs dizaines de ces experts court terme et long terme sont invités dans les semaines qui viennent », a précisé Irène Mingasson.

« Par ailleurs, ces experts sont mobilisés dès les semaines qui précédent les scrutins et ils seront rejoints dans les semaines qui viennent par des observateurs long terme et court terme qui, certes, ont une expérience en la matière mais qui seront plus appelés en qualité de témoin pour ce scrutin », a-t-elle expliqué.

Il s’agit, selon elle, d’un exercice qui vise à « soutenir le dialogue et la coopération sur toutes les dimensions de ce processus si important pour la démocratie au Sénégal ».

Par ailleurs, une mission conjointe de l’Organisation des Nations unies et de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a entamé, ce lundi à Dakar, une visite qui s’inscrit dans le cadre de leurs consultations régulières.

La mission est composée de Jean-Claude Kassi Brou, président de la Commission de la CEDEAO et Mohamed Ibn Chambas, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel.

La mission s’entretiendra avec un certain nombre de personnalités politiques et administratives et des institutions impliquées dans le processus électoral, dont la commission électorale nationale autonome (CENA).

Le Conseil constitutionnel a rendu publique lundi une liste provisoire de 5 candidats : Macky Sall, Idrissa Seck, Ousmane Sonko, Issa Sall et Madické Niang.

Dans la même catégorie