ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra

Le président Ali Bongo de retour au Maroc pour sa convalescence


  16 Janvier      4        LeaderShip Feminin (9727),

   

Libreville, 16 Janvier (AGP) – Le président gabonais, Ali Bongo Ondimba est reparti mardi soir à Rabat, au Maroc, pour y poursuivre sa convalescence, après s’être rendu à Libreville au Gabon pour prendre part à la cérémonie de prestation de serment du nouveau gouvernement, comme le veut Constitution, a-t-on appris de source proche de la présidence gabonaise.

Ali Bongo Ondimba a quitté Libreville mardi soir pour Rabat où il doit poursuivre sa convalescence. Ce retour au Maroc intervient quelques heures après avoir pris part à la cérémonie de prestation de serment des membres du nouveau gouvernement conduit par Julien Nkoghé Békalé.

Peu de temps après la passation, le chef de l’Etat gabonais a eu, ensuite, un entretien avec les responsables des institutions et quelques personnalités politiques, dont le nouveau Premier ministre pour donner des directives sur les orientations politiques et la nouvelle dynamique des réformes pour le Gabon. Le Conseil des ministres, qui avait été envisagé, selon une source proche du Palais du bord de mer, a finalement été annulé. Motif invoqué, la passation de service entre les différents ministres n’avait pas encore eu lieu. Le Conseil des ministres est donc reporté sine die.

A la présidence gabonaise, on ne donne pas davantage de précisions sur la durée de la convalescence du chef de l’Etat gabonais au Maroc. Mais pour plusieurs observateurs, proches du pouvoir, estiment que l’essentiel est que la cérémonie ait pu avoir lieu à Libreville.

Dans la même catégorie