INFORPRESS Brava: Primeira edição do festival “Nha téra, nha kretchêu” supera expectativas da organização GNA Government urged to improve local content to expand industrial sector GNA About 21,000 pupils receive educational materials ANGOP Repatriamento de refugiados da RDC adiado sem data ACP Lancement du projet de l’USAID pour le renforcement du secteur des médias en RDC ACP L’autonomisation des populations autours de Kitshanga est une nécessité pour la paix, selon le STAREC NAN D’Tigers move 10 places up in FIBA world rankings NAN World Athletics Championships: 25 athletes to represent Nigeria NAN FIFA Ranking: Nigeria drop by one spot, now 34th ANGOP L’UGD enregistre une baisse dans l’émission des titres à 25,92 pour cent

Un mouvement ambitionne de fédérer les compétences de Fatick


  21 Janvier      0        Human Development (1291),

   

Dakar, 21 jan (APS) – Un mouvement ambitionnant de fédérer compétences et initiatives de solidarité autour des enjeux du développement de Fatick (ouest) a été mis en place ce week-end, avec à sa tête le directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP), Pape Khaly Niang.

« Notre stratégie de développement repose sur des actions mobilisant des initiatives locales venant des populations avec l’aide technique et financière de l’Etat », a expliqué M. Niang, dimanche, lors de la cérémonie de lancement de ce mouvement dénommé « And Doolel Fatick ».

Selon Pape Khaly Niang,  »And Doolel Fatick » compte dérouler ses actions à partir d’une « approche inclusive », complétée par « un contenu politique, économique social et environnemental », de concert avec l’Etat, les élus locaux, les populations, les organisations de la société civile ainsi que les partenaires techniques et financiers.

A l’initiative d’un groupe de Fatickois venus d’horizons divers et pouvant se prévaloir d’expériences tout aussi diverses, le mouvement  »And Doolel Fatick » (ANDOFA) veut s’inspirer de principes « comme le partenariat, le cofinancement, l’aide à la formation, l’accompagnement des entrepreneurs locaux et la participation de tous », a expliqué son coordonnateur.

Dans la même catégorie