AGP Gabon : Ouverture à Libreville de la 44ème Assemblée générale de la FANAF AIP Côte d’Ivoire-AIP / Des ivoiriens se prononcent sur les opportunités d’études en Inde AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Agir pour les jeunes : Des centaines de jeunes du Bélier reçoivent leurs chèques ABP Firmin Kouton instaure la campagne mensuelle de salubrité dans le département du Zou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Siandou Fofana lance le 1er forum mondial de l’OMT sur l’investissement touristique en Afrique Siandou ABP Le guide des procédures sur le foncier validé dans les communes d’intervention du Fi-Agri ABP Le préfet Apithy appelle les coopérateurs à désigner des administrateurs légitimes sur les CAR ABP 112 éléments présélectionnés à l’étape du recrutement policier à Lokossa ANP Diffa : Une vingtaine de morts et une dizaine de blessés à la suite d’une bousculade ANG Analista político Silvestre Alves disse que cabe à CNE cumprir o Acórdão do STJ, não a recomendação da CEDEAO

Un mouvement ambitionne de fédérer les compétences de Fatick


  21 Janvier      0        Human Development (142), Justice (0),

   

Dakar, 21 jan (APS) – Un mouvement ambitionnant de fédérer compétences et initiatives de solidarité autour des enjeux du développement de Fatick (ouest) a été mis en place ce week-end, avec à sa tête le directeur général de l’Agence d’assistance à la sécurité de proximité (ASP), Pape Khaly Niang.

« Notre stratégie de développement repose sur des actions mobilisant des initiatives locales venant des populations avec l’aide technique et financière de l’Etat », a expliqué M. Niang, dimanche, lors de la cérémonie de lancement de ce mouvement dénommé « And Doolel Fatick ».

Selon Pape Khaly Niang,  »And Doolel Fatick » compte dérouler ses actions à partir d’une « approche inclusive », complétée par « un contenu politique, économique social et environnemental », de concert avec l’Etat, les élus locaux, les populations, les organisations de la société civile ainsi que les partenaires techniques et financiers.

A l’initiative d’un groupe de Fatickois venus d’horizons divers et pouvant se prévaloir d’expériences tout aussi diverses, le mouvement  »And Doolel Fatick » (ANDOFA) veut s’inspirer de principes « comme le partenariat, le cofinancement, l’aide à la formation, l’accompagnement des entrepreneurs locaux et la participation de tous », a expliqué son coordonnateur.

Dans la même catégorie