APS OUMAR YOUM À LA TROISIÈME CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE MONDIALE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE À STOCKHOLM APS NPA launches Phase II of Petroleum Product Marking Scheme APS Sénégal: SUSPENSION DES ACQUISITIONS DE VÉHICULES ADMINISTRATIFS Take advantage of the government’s FSHS education programme – MCE APS CORONAVIRUS : DES DISPOSITIONS SANITAIRES ET SOCIALES PRISES POUR LES SÉNÉGALAIS VIVANT EN CHINE (MACKY SALL) GNA Ghana to participate in footballnet programme – Mr. Diack APS SAINT-LOUIS : FODÉ SYLLA REND HOMMAGE À « DIÉGO », UN DE SES COMPAGNONS AU SEIN DE SOS RACISME GNA Ghana: Parliament set to receive President’s Message on the State of the Nation APS LE SPORT, UNE NOUVELLE ARME DE SÉDUCTION POUR LE RWANDA GNA Ghana: Carlos Ahenkorah files nomination for primaries

La BAD exclut une entreprise pour une période de 36 mois pour pratiques frauduleuses


  24 Janvier      1        Businesses (191), Economy (6866),

   

Abidjan, 24 jan (AIP) – Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a annoncé, mercredi, avoir exclu ALG Global Concept Nigeria Limited, une entreprise de construction enregistrée au Nigéria ainsi que M. Abuharaira Labaran Gero, son directeur général, pour une période de 36 mois.

Une enquête menée par le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption de la Banque a révélé que ALG Global Concept et son directeur général se sont livrés à de nombreuses pratiques frauduleuses lors de la soumission pour un contrat de construction dans le cadre de la phase 1 du Programme d’appui au plan de transformation de l’agriculture du Nigeria (ATASP-1), en République fédérale du Nigéria.

« En participant à un appel d’offres pour la construction d’infrastructures sociales dans l’État du Niger, au Nigéria, l’entreprise a fait de fausses déclarations concernant ses références pour des contrats similaires, ainsi qu’en présentant une fausse garantie de soumission », rapporte un communiqué de la BAD.

Pendant cette période d’exclusion, l’entreprise et son directeur général ne seront pas éligibles à l’adjudication de marchés financés par la Banque. En vertu de l’Accord d’application mutuelle de décisions d’exclusion, l’exclusion d’ALG Global Concept et de son directeur général par la Banque peut également être mise en vigueur par la Banque asiatique de développement, la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, le Groupe de la Banque mondiale et la Banque interaméricaine de développement.

ATASP-1 est financé par le Fonds africain de développement (FAD), une entité du Groupe de la Banque africaine de développement.

(AIP)

cmas

Dans la même catégorie