APS FEYIFOLU BOROFFICE, REPRÉSENTANTE RÉSIDENTE DE LA BM POUR LA GAMBIE APS L’ITALIE, LE NOUVEAU TERRAIN DE CHASSE AUX BINATIONAUX APS KAFFRINE : LE PASA-LOUMAKAF OFFRE 115 TONNES D’ENGRAIS À 5815 PRODUCTEURS APS LE SACCAGE DU QUOTIDIEN LES ECHOS NE DOIT PAS RESTER IMPUNI, SELON RSF APS OBSÈQUES À MÉDINA BAYE : LES FIDÈLES INVITÉS AU RESPECT DES MESURES BARRIÈRES APS ANTÓNIO GUTERRES : ‘’LA PANDÉMIE A BOULEVERSÉ L’ÉDUCATION’’ APS IBRAHIMA NIANE POSITIONNÉ POUR REMPLACER HABIB DIALLO (TECHNICIEN) APS SAINT-LOUIS : L’IMAM MOUHAMEDOU ABDOULAYE CISSÉ INVITE AU REPENTIR ET À L’INTROSPECTION MAP Session de rattrapage du Bac-2020 : Un taux de réussite de 94,18% chez les non-voyants MAP Explosion à Beyrouth: une Marocaine blessée (ambassade)

Afrique de l’Est: La start-up Andela mobilise 100 millions USD pour former de nouveaux développeurs logiciels


  25 Janvier      2        Human Development (142), Society (18298),

   

Rabat, 25/01/2019 (MAP) – La start-up américaine Andela, spécialisée dans la formation de développeurs, a annoncé avoir mobilisé un financement record de 100 millions dollars US auprès d’un consortium d’investisseurs pour former près de 10.000 développeurs de logiciels en Afrique de l’Est dans les prochaines années, indique Andela dans un communiqué relayé vendredi par des médias.

La société, qui a ouvert en décembre dernier un centre de formation panafricain à Kigali, après ceux de Kampala et de Nairobi, a indiqué que l’argent récolté lui permettra d’accélérer le développement de sa plateforme technologique pour identifier, développer et faire correspondre les talents africains à grande échelle aux besoins des entreprises mondiales.

Andela compte également fournir à ses clients « les données dont ils ont besoin pour comprendre les performances des développeurs et mieux gérer les équipes distribuées ».

« L’entreprise a joué un rôle majeur dans la stimulation des écosystèmes technologiques en Afrique au cours des quatre dernières années. Cette levée de fonds aidera l’entreprise à accélérer sa mission de développement du potentiel humain en renforçant ses équipes et en investissant dans les dirigeants de demain », a confié Seni Sulyman, vice-président des opérations mondiales chez Andela, cité par des médias.

D’après Andela, les nouveaux financements mobilisés portent à 180 millions USD le montant global des fonds mobilisés par la start-up à ce jour.

La start-up affirme avoir formé près de 1100 développeurs qui travaillent actuellement à distance avec 200 entreprises en grande majorité américaines.

Au cours des prochaines années, l’entreprise fondée en 2014 ambitionne d’accélérer le développement de sa plateforme technologique et aussi d’étendre sa présence à travers le continent africain.

Dans la même catégorie