APS KAFFRINE : VERS UN FORUM SUR LE PLAN DE DÉSENCLAVEMENT DE LA RÉGION APS KAFFRINE : VERS UN FORUM SUR LE PLAN DE DÉSENCLAVEMENT DE LA RÉGION ANP Niger : Les engagements de la Banque mondiale s’élèvent à quelque 2,27 milliards de dollars américains ANP Niger : Les engagements de la Banque mondiale s’élèvent à quelque 2,27 milliards de dollars américains INFORPRESS São Vicente: Câmara celebra 20 de Janeiro com apresentação de projecto Zona Económica Especial e Dia do Município com sessão solene INFORPRESS Partido Popular classifica 13 de Janeiro de “uma farsa” e acusa INPS de “defraudar descontos” dos trabalhadores INFORPRESS Santa Cruz: Localidade de São Cristóvão ganha Centro Multiuso num investimento de 2.500 contos INFORPRESS Navio Escola Sagres escala porto da Praia na sua quarta viagem de circum-navegação INFORPRESS Maio: PAICV elege coordenador político regional com dois candidatos na corrida INFORPRESS Fernando Elísio Freire celebra Semana da República com a diáspora nos EUA

CAN 2025 : ‘’ la Guinée ne peut pas se camoufler derrière un pays pour organiser la compétition’’


  25 Janvier      0        Sport (2634),

   

Conakry, 25 jan (AGP)- Le ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow a affirmé mercredi, 24 janvier 2019 à Conakry que la Guinée ne peut pas se camoufler derrière un autre pays, pour organiser la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2025.
Cette sortie du ministre guinéen des Sports fait suite à une proposition de co-organisation de la CAN 2025 avec le Sénégal, de la part du président de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF), Me Augustin Senghor.
Pour Sanoussy Bantama Sow,  la Guinée ne veut pas juste organiser la fête, mais profiter de la CAN 2025 pour sortir des problèmes d’infrastructures.
‘’Donc nous allons profiter de la CAN 2025 pour réaliser nos infrastructures dans les plus grandes villes du pays. Cela veut dire, que la Guinée ne peut pas se camoufler derrière un autre pays, pour dire que nous allons juste organiser la fête. Nous voulons, des infrastructures sportives. Cela veut dire que, soit la Guinée n’est pas prête à organiser soit nous sommes prêts à organiser et nous l’assumerons. Ce sont des patriotes, nous sommes des patriotes, donc pas de co organisation ; 2025 sera la Guinée ou la Guinée.” A conclu le ministre des Sports.

Dans la même catégorie