ANP Approbation de la création de la Mutuelle Panafricaine de Gestion des Risques et des accords de financement de près de 20 milliards de FCFA ANG Acordo parcial entre Washington e Pequim ANG “Guiné-Bissau está pronta para promover Estado de Direito”, diz DSP ANG Eleitores definem terça-feira novo panorama político INFORPRESS Macau International Fair: Cabo Verde participates with 22 private companies INFORPRESS Torneio de futebol Leader Cup é um “exemplo” no combate ao alcoolismo – Manuel Faustino INFORPRESS Santo Antão: Pólo universitário em 2020 para atender um dos desafios de desenvolvimento da ilha – autarca INFORPRESS Projecto turístico Rotas da Carne é um investimento útil para Santa Cruz – primeiro-ministro INFORPRESS Porto Novo recebe investimentos privados nas pescas à volta de 70 mil contos INFORPRESS Futebol/Santo Antão – Sul: Os clubes têm até terça-feira para confirmar presença nas provas esta temporada

L’Italien Niccolo Bonifacio remporte la 14ème  édition de la Tropicale Amissa Bongo


  27 Janvier      0        Sport (2563),

   

Libreville, 27 Janvier (AGP) – Leader depuis la première étape Bongoville-Moanda,  dans la province du Haut-Ogooué (Sud-Est), le coureur de 25 de Direct Énergie, Niccolo Bonifacio  succède ainsi  à Joseph Areruya, vainqueur de la précédente édition.

Logique! L’Italien Niccolo Bonifacio a remporté le classement final de la 14ème  édition de la Tropicale Amissa Bongo ce dimanche 27 janvier-2019 à Libreville, après avoir gardé jalousement  son maillot jaune dès la première à  la dernière étape. Le sprinter de la formation de Direct Energie a décroché également trois étapes pour parfaire sa domination sur l’épreuve gabonaise marquée par un passage en Guinée-Équatoriale. Une étape qu’il a d’ailleurs remportée avant hier dans la ville de Mongomo.

Pour sa première course avec sa nouvelle équipe, Bonifacio tenait à briller et à prouver que Jean-René Bernaudeau ne s’est pas trompé lorsqu’il est allé le dénicher de l’autre côté des Alpes. Les routes gabonaises lui ont même permis de faire mieux, en remportant la première course par étapes de sa carrière. «C’était important pour moi de gagner une course comme ici au Gabon, explique-t-il, car ça m’a demandé beaucoup de concentration et de régularité durant toute la semaine. C’est la première fois que je venais courir en Afrique, j’en garderai un grand souvenir».

Lorrenzo Manzin était aussi heureux aujourd’hui en remportant sa deuxième étape après celle d’Oyem, jeudi dernier. Le jeune français de l’équipe Vital Concept a réussi la performance de battre André Greipel.

Dans la même catégorie