ANP Covid-19 : Le Président Issoufou préconise la vigilance en dépit de la situation favorable du Niger GNA Vigilantism: Committee to monitor Code of Conduct inaugurated GNA Nitiwul challenges former President Mahama on voter suppression ANP Niamey : Le Président de la délégation spéciale sur les sites de plantation d’arbres des organisations des femmes et des jeunes GNA ECOWAS Bank for Investment and Development injects over $300million into Ghana’s economy ANGOP Covid-19: Angola regista mais 81 infectados e três óbitos Inforpress Cremilda Medina will perform two concerts in Portugal in August and September Inforpress Football: Cabo Verdean international Ryan Mendes changes club but remains in United Arab Emirates APS NGAZOBIL : UN CAMP DE REBOISEMENT POUR PLANTER PLUS DE 20 000 ARBRES Inforpress Praia: neuf quartiers reçoivent des colonie de vacances pour créer des espaces sûrs pour les enfants

L’Italien Niccolo Bonifacio remporte la 14ème  édition de la Tropicale Amissa Bongo


  27 Janvier      4        Sport (3478),

   

Libreville, 27 Janvier (AGP) – Leader depuis la première étape Bongoville-Moanda,  dans la province du Haut-Ogooué (Sud-Est), le coureur de 25 de Direct Énergie, Niccolo Bonifacio  succède ainsi  à Joseph Areruya, vainqueur de la précédente édition.

Logique! L’Italien Niccolo Bonifacio a remporté le classement final de la 14ème  édition de la Tropicale Amissa Bongo ce dimanche 27 janvier-2019 à Libreville, après avoir gardé jalousement  son maillot jaune dès la première à  la dernière étape. Le sprinter de la formation de Direct Energie a décroché également trois étapes pour parfaire sa domination sur l’épreuve gabonaise marquée par un passage en Guinée-Équatoriale. Une étape qu’il a d’ailleurs remportée avant hier dans la ville de Mongomo.

Pour sa première course avec sa nouvelle équipe, Bonifacio tenait à briller et à prouver que Jean-René Bernaudeau ne s’est pas trompé lorsqu’il est allé le dénicher de l’autre côté des Alpes. Les routes gabonaises lui ont même permis de faire mieux, en remportant la première course par étapes de sa carrière. «C’était important pour moi de gagner une course comme ici au Gabon, explique-t-il, car ça m’a demandé beaucoup de concentration et de régularité durant toute la semaine. C’est la première fois que je venais courir en Afrique, j’en garderai un grand souvenir».

Lorrenzo Manzin était aussi heureux aujourd’hui en remportant sa deuxième étape après celle d’Oyem, jeudi dernier. Le jeune français de l’équipe Vital Concept a réussi la performance de battre André Greipel.

Dans la même catégorie