ACAP La Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petits calibres à désormais un siège AGP Six morts et 2 blessés dans deux accidents de la circulation à Essassa et à Kango APS CASAMANCE : UN LOT D’ÉQUIPEMENTS AGRICOLES REMIS AUX PAYSANS DU BLOUF APS UN ÉCRIVAIN ÉVOQUE LA CHALEUR HUMAINE DU SANDAGA DE SON ENFANCE APS COVID-19 : LES DROITS ET LA SANTÉ DES FEMMES « MIS À L’ÉPREUVE » (ENQUÊTE) ANGOP PR augura reforço da cooperação com Malawi ANGOP Covid-19: Angola sem registo de casos positivos nas últimas 24 horas MAP Souss-Massa: Les examens du Baccalauréat se poursuivent dans « d’excellentes conditions » (Responsable) AGP Dubréka-Société : 06 morts et 04 blessés sur la nationale N°3 à Gbantama. AGP Guinée/politique : Lancement du mouvement Nouvelle Génération Politique (NGP)

Gabon/Elections au sein de la COSYGA : Philippe Djoula succède à Martin Allini


  29 Janvier      3        Politics (8538),

   

Libreville, 29 Janvier (AGP) – Les membres de la Confédération syndicale gabonaise (COSYGA), du moins une partie, ont validé à l’unanimité l’élection du nouveau bureau exécutif de ladite confédération, présidée désormais par Philippe Djoula, en qualité de secrétaire général.

La Confédération syndicale gabonaise (COSYGA) a un nouveau bureau exécutif, plusieurs décennies après. Composé de dix-neuf membres, ce bureau est désormais à la charge de Philippe Djoula, nouveau secrétaire général.

Mesurant la lourde charge qui l’incombe désormais, le nouveau secrétaire général de la COSYGA, tendance Martin Allini, a indiqué que les défis auxquels le mouvement syndical fait face sont importants. Toutefois, selon lui, il est nécessaire d’assurer la continuité du mouvement syndical dans l’unité et la solidarité.

«Dans un contexte politique, économique, et social difficile dans notre pays, le mouvement syndical a le devoir de tout faire pour promouvoir la paix, la stabilité, la démocratie, la justice, l’équité, le progrès et le bonheur pour tous. Pour y parvenir, dans le cadre d’une vision partagée, nous devons tous construire dans l’unité et la solidarité une confédération syndicale forte, représentative dans tous les secteurs démocratique, moderne et au service exclusif des travailleurs et du Gabon», a affirmé Philippe Djoula.

Tout en promettant de ne ménager aucun effort, quant au bien-être des travailleurs, voire de l’environnement professionnel du Gabon, il se projette de promouvoir et de renforcer la justice sociale et le bien-être des travailleurs gabonais ainsi que le dialogue social. De défendre et promouvoir le patriotisme économique, etc.

Pour sa part, le secrétaire général sortant de la COSYGA, Martin Allini, a tenu à féliciter le nouveau bureau exécutif, avant d’exprimer sa satisfaction pour avoir servi modestement ce mouvement syndical. «Le syndicalisme, c’est la noblesse, c’est l’apostolat. Il n’y a pas de place pour le mensonge, pour l’aliénation, pour les accusations inutiles. Je suis heureux, d’avoir été au service des intérêts de la COSYGA, durant 38 ans. Aujourd’hui, je passe le relais à un jeune. Le temps n’est plus au discours mais au travail. Car, il vous faut mener des actions qui vous feront aller de l’avant, afin de redorer le blason de la confédération», a-t-il dit.

Rappelons que c’est au cours d’un congrès statutaire, organisé du 24 au 28 janvier 2019 que l’élection du nouveau bureau exécutif de la COSYGA a eu lieu. L’évènement s’est tenu en présence du président de L’Organisation Régionale Africaine de la Confédération Syndicale Internationale (CSI-Afrique), Guiro Mody. Aussi, ce nouveau bureau sera sous la supervision d’une commission de contrôle qui est composée de trois membres, ceci pour une meilleure gouvernance.

Dans la même catégorie