ANG Deputados da maioria aprovam Programa de Governo ANG Bissau acolhe seminário internacional sobre justiça restaurativa ANG Governo e PAM assinam acordo para acabar com fome no país ANG Iniciados trabalhos da 5ª revisão anual dos projectos comunitários no país APS UN EXPERT DONNE LA RECETTE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN AFRIQUE ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANGOP FAO investe mais de USD 7 milhões para recuperação de resiliência APS UNE DÉLÉGATION DES ’’PANAFRICAINES’’ À LA 12E CONFÉRENCE DU PAP SUR LES DROITS DES FEMMES AIP Côte d’Ivoire-AIP / Caravane sur la sécurité routière : 125 casques offerts aux chauffeurs de taxis-motos et autres usagers de Béoumi

Mercato : le footballeur gabonais Malick Evouna a (enfin) trouvé un club


  1 Février      0        Sport (2563),

   

Libreville, 1er Février (AGP) – L’international gabonais, Malick Evouna s’est engagé avec le club portugais de Santa Clara (D1) pour une durée de deux ans et demi.

Placardisé au club turc de Konyasport, puis éloigné des terrains durant plusieurs mois, Malick Evouna va découvrir un nouveau championnat. Ce dernier a, en effet, récemment paraphé un contrat de deux ans et demi avec le modeste club portugais de Santa Clara. Un nouveau challenge pour l’attaquant gabonais et ancien joueur du Centre Mbérie sportif (CMS).

Après un remarquable passage au Maroc au sein du Wydad de Casablanca (WAC), club avec lequel il remporte le championnat durant la saison 2014-2015, avec le titre de meilleur buteur de l’exercice (16 réalisations), Malick Evouna n’a malheureusement pas connu la même réussite un an plus tard sous les couleurs du club égyptien, Al Ahly SC. Il fut par la suite prêté au Tiajin Teda (première division chinoise). Une aventure «exotique» en Chine non concluante.

Le joueur de 27 ans a néanmoins rebondi en Europe du côté de Konyasport, une pige qui tournera court car, le joueur n’avait véritablement pas répondu aux attentes de ses nouveaux dirigeants. Il s’en est suivi, une traversée du désert éloignant ce dernier des pelouses durant plusieurs mois au point de ne même plus être convoqué en sélection nationale.

Ce nouveau bail devrait donc permettre au natif de Libreville de retrouver des sensations et du temps de jeu et pourquoi pas taper dans l’œil du sélectionneur national, Daniel Cousin, dans l’optique du très prometteur Burundi-Gabon du 23 mars prochain, qualificatif pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations, Egypte 2019.

Dans la même catégorie