ANP Le Ministre burkinabé des Mines et des Carrières reçu par le Président Issoufou ANP Diffa N’Glaa : 60 milliards de F CFA d’investissements dans les infrastructures ANP Le Président Issoufou reçoit le Secrétaire Exécutif du Comité Interparlementaire du G5 Sahel ACI CONGO : QUINZE FEMMES VULNÉRABLES FORMÉES SUR DES MÉTIERS GÉNÉRATEURS DE REVENUS GNA Bawumia commissions Education Staff Development Institute at Saltpond GNA Chief of Staff inaugurates water projects in Tano North Municipality GNA PPAG ends GUSO project MAP Le leadership régional du Royaume en matière de lutte contre le changement climatique salué par un responsable nigérien MAP Les Etats-Unis réaffirment que l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara est « sérieuse, crédible et réaliste » GNA Retail campaign serving us well-Asokwa NPP Secretary

Gabon : Les syndicats des Régies financières réclament les résultats des travaux de la Commission bipartite


  6 Février      0        Society (20942),

   

Libreville, 06 Février (AGP) – La Commission bipartite administration/syndicats des Régies financières qui a, entre autres mission de mettre en place un nouveau mécanisme de gestion des primes, tarde à sortir les nouvelles grilles de paiement. C’est du moins ce qui ressort du point de presse organisé ce mercredi 6 février à Libreville par les Syndicats des Régies financières, des gestionnaires et administrations centrales. Ils appellent à la vigilance et à la mobilisation des membres pour une Assemblée générale à venir.

Les nouvelles grilles permettront aux Régies financières de rentrer en possession des primes du mois de janvier 2019, conformément au travail élaboré par le Comité technique de ladite commission et transmis au Comité de coordination en novembre dernier. Celui-ci a consisté en l’harmonisation des grilles et à la mise en place du cadre juridique.

Une situation qui crée le doute au sein des syndicalistes laissant ainsi penser à une sorte de magouille «orchestrée par le président du Comité de coordination» qui, selon eux, fait croire à l’avancement des travaux dans les medias pendant que cela est loin d’être le cas.

«Nous dénonçons avec fermeté l’attitude coupable des membres du Comité de coordination qui confisquent les résultats des travaux de la Commission bipartite, maintenant ainsi les agents dans le doute et des lendemains incertains», a déclaré le porte-parole, Mbatchi Bayonne.

D’après les syndicalistes, à ce jour, il existe au sein de la Commission non seulement des structures non partie prenante audits travaux conformément à l’arrêté du 6 décembre 2017 relatif à la mise en place de ladite commission, notamment la Confédération des syndicats des Régies financières et administrations (Cosyref), mais ils constatent aussi l’insertion et la prise en compte par le président de la Coordination du document de cette «organisation étrangère» intitulé «Critique de la synthèse des travaux du comité technique».

Au-delà de tout, les syndicalistes ont également souligné la marginalisation et tentative de tromperie des organisations syndicales retenues dans ladite Commission.

Au sortir de ce point de presse, les syndicats des Douanes (SNAD et SAAD), des Impôts (SPI et SYNAI), du Trésor (SYNAT), des Hydrocarbures (SYNAHYDRO) de la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC, SYNACC), de l’Economie (SYNASS) et de la DGEPF (SYMEGA), ont invité leurs membres «à rester vigilants et mobilisés pour une grande Assemblée générale» dont la date sera communiquée ultérieurement.

Gabon : Les syndicats des Régies financières réclament les résultats des travaux de la Commission bipartite


  6 Février      0        Society (20942),

   

Libreville, 06 Février (AGP) – La Commission bipartite administration/syndicats des Régies financières qui a, entre autres mission de mettre en place un nouveau mécanisme de gestion des primes, tarde à sortir les nouvelles grilles de paiement. C’est du moins ce qui ressort du point de presse organisé ce mercredi 6 février à Libreville par les Syndicats des Régies financières, des gestionnaires et administrations centrales. Ils appellent à la vigilance et à la mobilisation des membres pour une Assemblée générale à venir.

Les nouvelles grilles permettront aux Régies financières de rentrer en possession des primes du mois de janvier 2019, conformément au travail élaboré par le Comité technique de ladite commission et transmis au Comité de coordination en novembre dernier. Celui-ci a consisté en l’harmonisation des grilles et à la mise en place du cadre juridique.

Une situation qui crée le doute au sein des syndicalistes laissant ainsi penser à une sorte de magouille «orchestrée par le président du Comité de coordination» qui, selon eux, fait croire à l’avancement des travaux dans les medias pendant que cela est loin d’être le cas.

«Nous dénonçons avec fermeté l’attitude coupable des membres du Comité de coordination qui confisquent les résultats des travaux de la Commission bipartite, maintenant ainsi les agents dans le doute et des lendemains incertains», a déclaré le porte-parole, Mbatchi Bayonne.

D’après les syndicalistes, à ce jour, il existe au sein de la Commission non seulement des structures non partie prenante audits travaux conformément à l’arrêté du 6 décembre 2017 relatif à la mise en place de ladite commission, notamment la Confédération des syndicats des Régies financières et administrations (Cosyref), mais ils constatent aussi l’insertion et la prise en compte par le président de la Coordination du document de cette «organisation étrangère» intitulé «Critique de la synthèse des travaux du comité technique».

Au-delà de tout, les syndicalistes ont également souligné la marginalisation et tentative de tromperie des organisations syndicales retenues dans ladite Commission.

Au sortir de ce point de presse, les syndicats des Douanes (SNAD et SAAD), des Impôts (SPI et SYNAI), du Trésor (SYNAT), des Hydrocarbures (SYNAHYDRO) de la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC, SYNACC), de l’Economie (SYNASS) et de la DGEPF (SYMEGA), ont invité leurs membres «à rester vigilants et mobilisés pour une grande Assemblée générale» dont la date sera communiquée ultérieurement.

Dans la même catégorie