GNA Streets in Bolgatanga Township deserted amidst Eid-Ul-Fitr celebration GNA UBA to celebrate African Day with a dialogue on SDGs GNA UBA to celebrate African Day with a dialogue on SDGs AIP Côte d’Ivoire-AIP/COVID-19 : Trente et une nouvelles rémissions en Côte d’Ivoire ANP ‘’Nous souhaitons renforcer davantage nos relations avec l’Afrique sur la base d’une vision « gagnant-gagnant » et du respect mutuel’’ (Chef de la diplomatie turque) GNA Doctor concerned over defying of COVID-19 restrictions APS AVEC LE CORONAVIRUS, ’’C’EST COMME SI DIEU VOULAIT RECONSTRUIRE LE MONDE’’ (IMAM) APS COVID-19 : MACKY SALL APPELLE SES COMPATRIOTES À LA VIGILANCE ET AU RESPECT DES MESURES DE PRÉVENTION APS THIÈS : L’IMAM NDIOUR VEUT UN ’’NOUVEL ORDRE NATIONAL’’ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La région sanitaire du Hambol enregistre son premier cas confirmé de COVID-19

Le démarrage du championnat de football de la ligue de Bangui reporté à une date ultérieure


  13 Février      0        Photos (3522), Sport (3220),

   

Bangui, 12 fév. (ACAP) – Le président de la ligue de football de Bangui, Igor Tola-Kogadou, annoncé, lors d’une réunion regroupant les dirigeants des 24 clubs de D1 et D2 mardi 12 février 2019 à Bangui, le report à une date ultérieure du démarrage du championnat de la ligue de football de Bangui.

L’objectif de rencontre avec les présidents et secrétaires généraux des clubs de la ligue de Bangui de football est de faire une mise au point sur certaines revendications émises  par lesdits dirigeants avant le démarrage du championnat 2018-2019.

Le président de la ligue, Igor Tola-Kogadou, a admis que toutes ces revendications faites par les dirigeants des clubs sont légitimes car ce sont eux qui prennent en charge leurs associations sportives.

« Les revendications ne sont pas satisfaites dans l’ensemble, et qu’ils ne veulent pas reprendre le championnat ce mardi 12 févier 2019, date prévue pour le démarrage du championnat, et la ligue a pris acte de cette décision », a-t-il souligné.

Le président de la ligue a exhorté les dirigeants des clubs à rester  sereins car il va solliciter l’indulgence du bureau exécutif de la fédération centrafricaine de football pour trouver un terrain d’entente.

L’un des dirigeants des clubs, Davy Toukia, a fait savoir que « les responsables ont exigé entre autres avant le démarrage du championnat de la saison sportive 2018-2019, l’apurement des subventions de cette saison sportive qui est d’un million de francs pour chaque club de la D2 et deux millions de francs pour chaque club de la D1, et le reliquat de la saison dernière ».

Il convient de rappeler que le 25 janvier dernier, la fédération centrafricaine de football a octroyé une subvention d’un montant de 19 millions de francs CFA aux 24 clubs des divisions 1et 2, et c’est le même montant qu’il reste à verser avant le démarrage du championnat de l’année en cours.

François Biongo / ACAP

Dans la même catégorie