AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Il y a plus de guéris que de décès dus au coronavirus en Chine (Ambassadeur) AIP Côte d’Ivoire/ Lancement de l’enrôlement général pour les cartes nationales d’identité AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Les activités de la COOPAEM lancées officiellement GNA Cancer patients more susceptible to novel coronavirus infection: research AGP Gabon : L’OMS et l’OCEAC pour une harmonisation des politiques pharmaceutiques GNA Tanzania orders over 25,000 people to evacuate from looming dam burst GNA Beijing to build mask factory in six days GNA Gunmen kill at least 30 in northwest Nigeria raid: police ATOP CAUSERIES EDUCATIVES SUR LA NUTRITION DU NOUVEAU-NE, LES GROSSESSES PRECOCES EN MILIEU SCOLAIRE ET LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE ATOP NOMAGNON KOMLA ET AKOLLY BERNICE VAINQUEURS DE L’EDITION 2020 DE L’ATHLETISME DES JEUNES DE 13 A 15 ANS

Salitas FC et ESS se quittent dos à dos (0-0)


  14 Février      1        Sport (2928),

   

Ouagadougou, 13 fév. 2019 (AIB) – Salimata et Tasséré football club (Salitas FC) et l’Etoile sportive du sahel (ESS) ont fait jeu égal (0-0) mercredi soir au stade du 4 Août de Ouagadougou, dans le cadre de la 2e journée de la coupe de la Confédération CAF.
Les 10 premières minutes ont été dures pour Salitas, pris à la gorge par des Tunisiens volontaires. Par deux fois Karim Aribi manque le cadre (10e et 20e), la défense burkinabè ayant été très laxiste.
L’orage passé, les hommes de Ladji Coulibaly se remettront en scelle. Cédric Badolo réussi à se frayer un passage mais n’arrive pas à cadrer sa frappe devant les buts (23e). Salitas est sur une bonne lancée. Elasse Sawadogo déborde côté gauche mais son centre est trop court pour Ousmane Nana à l’affut (27e).
Par la suite, le jeu de Salitas s’est dégradé, Youssouf Barro et Aboubacar Sidiki Traoré n’étant pas dans leur bon jour. Cela à profité à l’Etoile du Sahel de souvent porter le danger sans pourtant trouvé le chemin des filets.
Le match s’est soldé par ce match nul et les deux équipes sont toujours à la traine avec un point chacune, en attendant le choc des mieux classés où le Club sfaxien (Tunisie) reçoit Enugu Rangers du Nigéria (20h UTC).
Salitas se déplacera le 24 février prochain à Sfax pour la 3e journée pour affronter l’équipe locale pendant que l’Etoile du Sahel recevra Enugu Rangers.
Fiche technique
Compétition : Coupe de la Confédération CAF (2e journée, phase de poule)
Mercredi 13 février 2019 au stade du 4 aout de Ouagadougou
Temps : ensoleillé
Spectateurs : 3000 environ
Arbitres : Georges Gatogato assisté de Willy Habimana et de Hervé Kakunzé (Burundi)
Avertissement : Zied Boughattas (59e), Alaya Brigui (62e) pour l’ESS
Expulsion : Néant
Les équipes
Salitas FC : Daouda Diakité-Oula Abass Traoré, Ismaël Bandé, Ismaël Zagré, Hermann Nikiéma-Youssouf Barro (cap), Demankel Elisée To, Aboubacar Sidiki Traoré (puis Arnaud Bambara, 64e)-Cédric Badolo, Ilasse Sawadogo (puis Samuel Amoto, 88e), Ousmane Nana (puis Ismaël Karambiri, 75e). Entraineur : Ladji Coulibaly
ESS :  Makram Bdiri-Kechrida Wazdi, Boughattas Zied (cap), Ben Aziza Saddem, Karim Aouadi-Ahmed Radaoui, Karim Aribi (puis Hazem Haj Hassen, 72e), Mohamed El Methnani, Alaya Brigui-Mohamed Msakni (puis Jammeh Adama, 90+2), Mendoza Gonsalez Darwin (puis Mohamed Firas Ben Arbi, 61e). Entraineur : Roger Lemerre.

Salitas FC et ESS se quittent dos à dos (0-0)


  14 Février      1        Sport (2928),

   

Ouagadougou, 13 fév. 2019 (AIB) – Salimata et Tasséré football club (Salitas FC) et l’Etoile sportive du sahel (ESS) ont fait jeu égal (0-0) mercredi soir au stade du 4 Août de Ouagadougou, dans le cadre de la 2e journée de la coupe de la Confédération CAF.
Les 10 premières minutes ont été dures pour Salitas, pris à la gorge par des Tunisiens volontaires. Par deux fois Karim Aribi manque le cadre (10e et 20e), la défense burkinabè ayant été très laxiste.
L’orage passé, les hommes de Ladji Coulibaly se remettront en scelle. Cédric Badolo réussi à se frayer un passage mais n’arrive pas à cadrer sa frappe devant les buts (23e). Salitas est sur une bonne lancée. Elasse Sawadogo déborde côté gauche mais son centre est trop court pour Ousmane Nana à l’affut (27e).
Par la suite, le jeu de Salitas s’est dégradé, Youssouf Barro et Aboubacar Sidiki Traoré n’étant pas dans leur bon jour. Cela à profité à l’Etoile du Sahel de souvent porter le danger sans pourtant trouvé le chemin des filets.
Le match s’est soldé par ce match nul et les deux équipes sont toujours à la traine avec un point chacune, en attendant le choc des mieux classés où le Club sfaxien (Tunisie) reçoit Enugu Rangers du Nigéria (20h UTC).
Salitas se déplacera le 24 février prochain à Sfax pour la 3e journée pour affronter l’équipe locale pendant que l’Etoile du Sahel recevra Enugu Rangers.
Fiche technique
Compétition : Coupe de la Confédération CAF (2e journée, phase de poule)
Mercredi 13 février 2019 au stade du 4 aout de Ouagadougou
Temps : ensoleillé
Spectateurs : 3000 environ
Arbitres : Georges Gatogato assisté de Willy Habimana et de Hervé Kakunzé (Burundi)
Avertissement : Zied Boughattas (59e), Alaya Brigui (62e) pour l’ESS
Expulsion : Néant
Les équipes
Salitas FC : Daouda Diakité-Oula Abass Traoré, Ismaël Bandé, Ismaël Zagré, Hermann Nikiéma-Youssouf Barro (cap), Demankel Elisée To, Aboubacar Sidiki Traoré (puis Arnaud Bambara, 64e)-Cédric Badolo, Ilasse Sawadogo (puis Samuel Amoto, 88e), Ousmane Nana (puis Ismaël Karambiri, 75e). Entraineur : Ladji Coulibaly
ESS :  Makram Bdiri-Kechrida Wazdi, Boughattas Zied (cap), Ben Aziza Saddem, Karim Aouadi-Ahmed Radaoui, Karim Aribi (puis Hazem Haj Hassen, 72e), Mohamed El Methnani, Alaya Brigui-Mohamed Msakni (puis Jammeh Adama, 90+2), Mendoza Gonsalez Darwin (puis Mohamed Firas Ben Arbi, 61e). Entraineur : Roger Lemerre.

Salitas FC et ESS se quittent dos à dos (0-0)


  14 Février      1        Sport (2928),

   

Ouagadougou, 13 fév. 2019 (AIB) – Salimata et Tasséré football club (Salitas FC) et l’Etoile sportive du sahel (ESS) ont fait jeu égal (0-0) mercredi soir au stade du 4 Août de Ouagadougou, dans le cadre de la 2e journée de la coupe de la Confédération CAF.
Les 10 premières minutes ont été dures pour Salitas, pris à la gorge par des Tunisiens volontaires. Par deux fois Karim Aribi manque le cadre (10e et 20e), la défense burkinabè ayant été très laxiste.
L’orage passé, les hommes de Ladji Coulibaly se remettront en scelle. Cédric Badolo réussi à se frayer un passage mais n’arrive pas à cadrer sa frappe devant les buts (23e). Salitas est sur une bonne lancée. Elasse Sawadogo déborde côté gauche mais son centre est trop court pour Ousmane Nana à l’affut (27e).
Par la suite, le jeu de Salitas s’est dégradé, Youssouf Barro et Aboubacar Sidiki Traoré n’étant pas dans leur bon jour. Cela à profité à l’Etoile du Sahel de souvent porter le danger sans pourtant trouvé le chemin des filets.
Le match s’est soldé par ce match nul et les deux équipes sont toujours à la traine avec un point chacune, en attendant le choc des mieux classés où le Club sfaxien (Tunisie) reçoit Enugu Rangers du Nigéria (20h UTC).
Salitas se déplacera le 24 février prochain à Sfax pour la 3e journée pour affronter l’équipe locale pendant que l’Etoile du Sahel recevra Enugu Rangers.
Fiche technique
Compétition : Coupe de la Confédération CAF (2e journée, phase de poule)
Mercredi 13 février 2019 au stade du 4 aout de Ouagadougou
Temps : ensoleillé
Spectateurs : 3000 environ
Arbitres : Georges Gatogato assisté de Willy Habimana et de Hervé Kakunzé (Burundi)
Avertissement : Zied Boughattas (59e), Alaya Brigui (62e) pour l’ESS
Expulsion : Néant
Les équipes
Salitas FC : Daouda Diakité-Oula Abass Traoré, Ismaël Bandé, Ismaël Zagré, Hermann Nikiéma-Youssouf Barro (cap), Demankel Elisée To, Aboubacar Sidiki Traoré (puis Arnaud Bambara, 64e)-Cédric Badolo, Ilasse Sawadogo (puis Samuel Amoto, 88e), Ousmane Nana (puis Ismaël Karambiri, 75e). Entraineur : Ladji Coulibaly
ESS :  Makram Bdiri-Kechrida Wazdi, Boughattas Zied (cap), Ben Aziza Saddem, Karim Aouadi-Ahmed Radaoui, Karim Aribi (puis Hazem Haj Hassen, 72e), Mohamed El Methnani, Alaya Brigui-Mohamed Msakni (puis Jammeh Adama, 90+2), Mendoza Gonsalez Darwin (puis Mohamed Firas Ben Arbi, 61e). Entraineur : Roger Lemerre.

Dans la même catégorie