ACP La HASCO présente ses condoléances aux familles des victimes de l’accident de Mbanza-ngungu AGP Sport/Natation : l’île Kassa abrite la FINA DAY AGP Kaloum/Éducation : Mettre de la rigueur au niveau des classes intermédiaires », dixit le DCE APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN APS ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET CADRE DE VIE AU MENU D’UN COLLOQUE APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN AGP Koubia/Sécurité : Le commandant du bataillon de Mali en tournée dans les postes frontaliers APS POUTINE SUR LE SOMMET RUSSIE-AFRIQUE DE SOTCHI : ’’J’ESPÈRE QUE CE SERA LE POINT DE DÉPART D’UN PARTENARIAT ÉQUITABLE’’ APS LE PONT DE TOUBA ZAM-ZAM REMIS À NEUF POUR LA RELANCE DU TRAFIC DAKAR-BAMAKO PAR LE RAIL APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN

CAN U-20 : MBAYE DIOUF DIA DIT AVOIR « UNE CONFIANCE ABSOLUE » AUX LIONCEAUX


  15 Février      1        Sport (2563),

   

Dakar, 15 fév (APS) – L’ancien vice-président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) en charge des petites catégories, Mbaye Diouf Dia, dit avoir « une confiance absolue » aux jeunes de l’équipe nationale du Sénégal des moins de vingt ans (U-20) qui va jouer, dimanche face au Mali, à Niamey (Niger), la finale de la Coupe d’Afrique de football de la catégorie.

« J’ai une confiance absolue en l’entraineur (Youssouph Dabo) quant à la victoire finale de l’équipe dimanche prochain. Et l’entraineur de l’équipe est un gagneur qui s’est qualifié à la Coupe du monde et en finale sans euphorie », a notamment dit M. Dia dans un entretien avec la presse jeudi en marge du match retard de la L1 qui opposait Mbour Petite Côte (MPC) au Casa-Sport (1-1).

« Les joueurs sont hyper motivés pour aller au bout. Prions tous ensemble pour qu’avec ces jeunes, une coupe d’Afrique puisse, enfin, arriver au Sénégal », a dit Mbaye Diouf Dia, par ailleurs président de MPC.

M. Dia a en outre souligné que « les lionceaux sont la deuxième meilleure africaine avec trois finales consécutives, derrière le Nigéria qui a joué quatre finales dans cette catégorie ».  « C’est cette mentalité de gagneur qui a toujours manqué à nos gosses », a relevé le dirigeant sportif qui relève qu’il a fallu « mettre le dixième de ce qui est donné à l’équipe nationale A pour que les juniors puissent gagner ».

« Pour preuve, les jeunes qui étaient à la dernière coupe du monde courent jusqu’à présent derrière leurs primes. Ce que nous croyons inconcevable, surtout que ces jeunes-là aussi peuvent se dire, est-ce qu’on ne fera pas la même chose qu’avec nos anciens ? », a déclaré Mbaye Diouf Dia.

A son avis, « quand une équipe parvient à jouer trois fois d’affilée une finale de coupe d’Afrique des Nations, il faut la mettre dans de bonnes conditions ».  « Tant qu’on n’aura pas gagner la coupe, on ne peut pas revendiquer certaines choses. Mais si nous gagnons la coupe, ce sera la première équipe à l’avoir fait et ça pèse lourd dans la balance », a-t-il fait noter.

« Le président de la République a envoyé un message de félicitation et de soutien à l’équipe, ce qui est motivant, mais il faudrait qu’il y ait l’accompagnement de la fédération, avec le soutien de la Ligue de football professionnel » a dit M. Dia.

Qui appelle à faire de sorte que « les jeunes sentent que derrière eux, il y a une motivation supplémentaire, parce que ce n’est pas l’argent qui les intéresse. Nous avons un niveau de football qui est comparable à tout ce qui se fait de mieux dans le monde ».

ADE/PON

Dans la même catégorie