ACI LA BANQUE MONDIALE OCTROIE 11,3 MILLIONS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS ACI LA 9ÈME SESSION ORDINAIRE ADMINISTRATIVE PRÉVUE EN JUIN PROCHAIN ACI LES EXPERTS MÉDICAUX CHINOIS PARTAGENT LEUR EXPÉRIENCE SUR LA RIPOSTE AU COVID-19 ACI SOUTIEN DE LA RUSSIE AUX INDÉPENDANCES DES PAYS AFRICAINS DES ANNÉES 60 ACI LES SOCIÉTÉS RASEL-BEC ET SGEC-CONGO FAVORABES POUR LA RÉHABILITATION DES INFRASTRUCTURES D’EAU AU CHU-B AIP L’ancien abattoir de Bouna bientôt fonctionnel AIP Covid-19: l’AIAK apporte son soutien aux communautés en charge des personnes vulnérables AIP Les populations rurales plus respectueuses des mesures barrières à Toulépleu ACI LA BANQUE MONDIALE OCTROIE 11,3 MILLIONS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS AIP Covid-19: les Coges du Bounkani invités à offrir des kits de protection dans les écoles

CONTRE LE MALI EN FINALE DE LA CAN U20, « LES LIONCEAUX N’AVAIENT NÉGLIGÉ AUCUN DÉTAIL » (MOUSSA NDIAYE)


  20 Février      0        Sport (3220),

   

Dakar, 19 fév (APS) – L’équipe du Sénégal des moins de 20 ans a perdu la finale de la CAN de la catégorie en jouant « avec ses moyens et les armes à la main sans avoir pour autant sous-estimé » son adversaire, le Mali, qu’elle avait battu en match de poule, a assuré le défenseur international sénégalais Moussa Ndiaye, meilleur joueur du tournoi.
« Je peux vous dire que plus que n’importe qui, nous voulons gagner cette compétition mais c’est le bon Dieu qui en a décidé autrement », a déclaré le défenseur central dans un entretien avec l’APS. L’équipe du Sénégal a « tout fait mais eux aussi de leur côté », leurs adversaires du Mali « n’avaient pas lâché le morceau, déclarant que nous n’allons pas les battre une deuxième fois dans le même tournoi », a dit Moussa Ndiaye, élu meilleur joueur du tournoi par la commission technique de la Confédération africaine de football (CAF). Parlant de sa récompense personnelle, le pensionnaire de l’académie Aspire dit ne pas être surpris par le choix porté sur lui, estimant avoir déjà joué des tournois d’un niveau « très relevé et dans la même position ». « J’ai aussi beaucoup appris dans ce tournoi qui m’a permis de me mesurer aux meilleurs footballeurs africains de ma catégorie, et j’ai beaucoup appris durant le tournoi », a-t-il indiqué. Il note toutefois qu’en lieu et place de ce titre individuel, il aurait préféré gagner le titre continental avec ses potes, avant d’appeler l’équipe sénégalaise à déjà « basculer sur la Coupe du monde » de la catégorie, prévue en Pologne (23 mai-15 juin). « Ce tournoi a démontré que nous avions le niveau et nous allons travailler davantage pour aller faire un bon tournoi en Pologne », a ajouté le défenseur central, qui dit pouvoir jouer « quasiment tous les postes ». « J’ai été titularisé au poste d’arrière central mais j’aurais pu jouer au poste d’arrière gauche, de milieu relayeur et/ou d’attaquant excentré », a-t-il dit, rappelant que son académie « privilégie l’utilisation du ballon ». Après avoir fait carton plein gagnant ses quatre premiers matchs, le Sénégal s’est incliné en finale de la CAN des moins de 20 ans aux tirs au but (2-3) face au Mali. Les deux équipes étaient à égalité (1-1) à la fin du temps réglementaire et des prolongations.

Dans la même catégorie