ACI LA BANQUE MONDIALE OCTROIE 11,3 MILLIONS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS ACI LA 9ÈME SESSION ORDINAIRE ADMINISTRATIVE PRÉVUE EN JUIN PROCHAIN ACI LES EXPERTS MÉDICAUX CHINOIS PARTAGENT LEUR EXPÉRIENCE SUR LA RIPOSTE AU COVID-19 ACI SOUTIEN DE LA RUSSIE AUX INDÉPENDANCES DES PAYS AFRICAINS DES ANNÉES 60 ACI LES SOCIÉTÉS RASEL-BEC ET SGEC-CONGO FAVORABES POUR LA RÉHABILITATION DES INFRASTRUCTURES D’EAU AU CHU-B AIP L’ancien abattoir de Bouna bientôt fonctionnel AIP Covid-19: l’AIAK apporte son soutien aux communautés en charge des personnes vulnérables AIP Les populations rurales plus respectueuses des mesures barrières à Toulépleu ACI LA BANQUE MONDIALE OCTROIE 11,3 MILLIONS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS AIP Covid-19: les Coges du Bounkani invités à offrir des kits de protection dans les écoles

Aziz Bougja « choisit » le Maroc pour présider sa dernière réunion à la tête de Rugby Afrique


  21 Février      0        Sport (3220),

   

Rabat, 21/02/2019 (MAP) – Le président de Rugby Afrique (ancienne Confédération), Aziz Bougja, a souligné, mercredi soir à Casablanca, qu’il a symboliquement « choisi » son pays, le Maroc, pour présider sa dernière réunion à la tête de l’organisation panafricaine, qui tiendra une assemblée élective le 2 mars prochain à Marrakech.

Le choix du Maroc a été dicté par plusieurs considérations comme « la volonté de contribuer à raffermir les liens entre les composantes du rugby national et à garantir sa stabilité et sa progression, tout en consolidant les rapports avec les frères africains », a expliqué, au cours d’une conférence de presse, l’ancien président de la Fédération royale marocaine de rugby (FRMR).

La prochaine assemblée générale va enregistrer la présence d’éminentes personnalités internationales de ce sport et d’anciens présidents de la FRMR, a ajouté M. Bougja, aux commandes de Rugby Afrique depuis 17 ans.

Il s’est dit « fier » des réalisations accomplies à la tête de la confédération continentale grâce « au travail et à la persévérance », notamment « la transparence et la crédibilité », les sessions de formation (entraineurs, arbitres, médecins et dirigeants) et l’augmentation du nombre des pratiquants qui sont passés à 1 million.

« Tout au long de 17 ans, Rugby Afrique n’a jamais connu de déficit budgétaire, bien au contraire, elle a enregistré généralement des excédents », s’est-il réjoui, précisant que le budget de cette instance est passé de 80 mille à 3 millions de dollars.

De son côté, le président de la FRMR, Taher Boujouala, s’est réjoui de la tenue de la 13ème assemblée générale élective de Rugby Africa dans le Royaume, considérant que « c’est un motif de satisfaction pour les Marocains et une consécration de la politique d’ouverture sur le continent ».

Il a, à cette occasion, officialisé le choix de Nasser Bougja, le frère du président de Rugby Afrique, pour représenter le Maroc au comité exécutif, au vu de « son expérience à ce niveau de la responsabilité et sa capacité d’honorer le nom du Maroc ».

En prélude de l’assemblée élective programmée le 2 mars, le la ville de Marrakech abritera, trois jours durant, des réunions du comité exécutif de Rugby Afrique, des sessions de formation et une assemblée extraordinaire.

Dans la même catégorie