ANP Niger: Les inondations ont causé plus de 23.000 sinistrés dans la région de Diffa (Parlementaire) APS Les agences de presse d’Afrique invitées à avoir leur propre « manière » de traiter l’actualité africaine ANP Niger: Le Président Issoufou lance les travaux de la 5ème Réunion des Ministres ACP de la Culture ANP Niger: Le gouvernement rehausse le quota des femmes ANP Orange Niger devient désormais Zamani Com S.A.S ANP Niger: Le Gouvernement adopte le projet de loi déterminant les principes fondamentaux relatifs à l’insertion des Personnes Handicapées ANP Niger: Le gouvernement institue le travail d’intérêt général ANP Niger: Dissolution du Conseil municipal de Djado GNA Ghana: Ayawaso North MP awards scholarship to students GNA Ghana: World Bank supports Ghana to promote reading proficiency

Football/Panthères du Gabon : Daniel Cousin signe enfin son contrat !


  28 Février      1        Sport (2563),

   

Libreville, 28 Février (AGP) – Sans contrat depuis qu’il a pris les reines de la sélection nationale de football du Gabon, Daniel Cousin peut pousser un ouf de soulagement. Ce jeudi 28 février  au Palais des Sports de Libreville, l’ancien capitaine des Panthères du Gabon a paraphé un bail dont ni la durée encore moins, le salaire n’ont été dévoilés pour raison  de confidentialité, a constaté l’AGP.

Daniel Cousin est désormais sous  contrat avec les Panthères du Gabon. En effet, le ministre des Sports, Alain Claude Bilié-By-Nzé a fini par joindre l’acte à la parole. Lui, qui avait pris l’engagement de formaliser la situation du sélectionneur national dans les plus brefs délais et c’est désormais le cas.
Accompagné du président de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot), Pierre-Alain Mounguengui et de son manager, Daniel Cousin, qui est déjà concentré pour le match du 23 mars prochain, a promis faire de son mieux pour décrocher la qualification pour la Can-2019.

Daniel Cousin n’a pas manqué de remercier le ministre des Sports pour la confiance portée sur sa personne et dit avoir compris «clairement» les objectifs de l’équipe nationale et tout ce que les dirigeants attendent de lui. Pour le coach des Panthères, cela passe évidemment par le travail, la sérénité, la complicité et la solidarité. «Je ferai en sorte de tirer l’équipe nationale au maximum de ses compétences. Cela consiste aussi, à redonner une nouvelle image positive à cette équipe qui, pour moi, est l’une des meilleures d’Afrique. Je connais parfaitement la mission que j’ai, je vais faire le maximum pour qu’on se qualifie pour cette CAN, parce que le Gabon mérite d’y prendre part», a déclaré le sélectionneur national du Gabon dont les termes du contrat ont été jugés très confidentiels.

Très heureux de l’issue de l’affaire dite «Daniel Cousin », le président de la Fégafoot a  fait savoir que le ministre d’Etat aux Sports venait de poser un acte statutaire «(…) Aujourd’hui nous venons de signer le contrat du sélectionneur et je pense que c’était cet acte que nous attendions tous. Maintenant, nous allons nous mettre au travail et faire en sorte que nous puissions atteindre les objectifs que nous nous sommes fixés. Le premier objectif à très court terme, c’est la qualification à la prochaine CAN-2019 dans trois semaines avec le match contre les Hirondelles du Burundi », a indiqué M. Mounguengui. Pour lui, après cette opposition à « quitte ou double», contre le Burundi, le football ne s’arrêtera pas autant pour la sélection nationale.

Pierre-Alain Mounguengui se projette déjà pour l’avenir avec les Panthères du Gabon : «Après ce match, il y a une vie derrière cette équipe nationale et l’objectif, c’est poursuivre sur cette lancée», a-t-il rappelé. Déjà, focus pour le match du 23 mars, le président de la Fégafoot espère que le sélectionneur national va dans les jours avenir proposer son programme définitif par rapport à l’objectif immédiat.
En réponse aux déclarations du sélectionneur et du président de la Fégafoot, le ministre d’Etat aux Sports, s’est rassuré de l’engagement de Daniel Cousin et a demandé de «Encore une fois, nous devons avoir à l’esprit, la Nation et travailler en équipe pour que nous allons le plus haut possible parce que nous le devons à notre pays et à nos populations. Nous sommes engagés dans la reconstruction du sport gabonais notamment le football gabonais. Le reconstruire, c’est regarder en face les réalités actuelles de notre pays. Nous avons au fil des années, avec les différentes compétitions que nous avons organisées, construit une forme de bulle autour du football gabonais. Il faut que nous revenions aux proportions qui correspondent à la réalité de notre football même si je rejoins le président de la Fégafoot et le sélectionneur que notre équipe nationale est l’une des meilleures du continent», a souligné M. Bilié-By-Nzé. Avant de demander à Daniel Cousin d’oublier les incompréhensions qu’il y a eues, car pour le membre du gouvernent, c’est le passé. «Et comme qui dirait, il faut jeter à la rivière, pour bâtir de nouveau. Vous-avez notre confiance et celle du public », a-t-il conclu.

Présents à cette cérémonie, Alain Claude Bilié-By-Nzé a rassuré à Bruno Mbanangoyé Zitan (coach adjoint) et François Amegasse (manager général), qu’ils signeront leur bail au plus tard ce vendredi 1er mars 2019.

Dans la même catégorie