ACP Le fonds forestier national dénonce l’existence d’un réseau de vente illégale du bois au port de Kinkole à Kinshasa ACP Covid-19 : dix millions USD du FPI pour le soutien des entreprises publiques GNA Streets in Bolgatanga Township deserted amidst Eid-Ul-Fitr celebration GNA UBA to celebrate African Day with a dialogue on SDGs GNA UBA to celebrate African Day with a dialogue on SDGs AIP Côte d’Ivoire-AIP/COVID-19 : Trente et une nouvelles rémissions en Côte d’Ivoire ANP ‘’Nous souhaitons renforcer davantage nos relations avec l’Afrique sur la base d’une vision « gagnant-gagnant » et du respect mutuel’’ (Chef de la diplomatie turque) GNA Doctor concerned over defying of COVID-19 restrictions APS AVEC LE CORONAVIRUS, ’’C’EST COMME SI DIEU VOULAIT RECONSTRUIRE LE MONDE’’ (IMAM) APS COVID-19 : MACKY SALL APPELLE SES COMPATRIOTES À LA VIGILANCE ET AU RESPECT DES MESURES DE PRÉVENTION

DERNIER HOMMAGE DE LA FAMILLE DU FOOTBALL À LAMINE SARR


  1 Mars      1        Sport (3220),

   

Dakar, 28 fév (APS) – Les acteurs et amateurs de football ont rendu un dernier hommage à Lamine Sarr, jeudi à Dakar, à l’occasion de la levée du corps de l’ancien attaquant du Jaraaf de Dakar, décédé lundi en Tunisie.

Avec à sa tête le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), Saër Seck, la famille du football s’est retrouvée autour de la dépouille de l’ancien attaquant, pour un dernier hommage.

Les orateurs ont tous évoqué le dévouement de Lamine Sarr au football et sa joie de vivre.

« Lamine (Sarr), ce sera une répétition générale, a été un sportif accompli qui a vécu imbu des valeurs sportives », a déclaré le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), Saër Seck.

« Quand on le voyait, la première image était ses dents », a rappelé Saër Seck, prenant la parole au nom du président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, absent du territoire national.

Khadim Faye, un ancien portier du Jaraaf de Dakar, renchérit : « Lamine Sarr, c’était la générosité et la joie de vivre », aux antipodes de « quelqu’un de belliqueux », a renchéri l’ancien portier international, assis au côté de ses anciens coéquipiers du Jarraf dont Victor Diagne et Mansourou Ayanda. Il y a aussi d’ex internationaux comme Mamadou Diallo.

« Ce n’est pas un hasard si tout ce beau monde est présent dans ces moments douloureux », a indiqué l’ancien portier international.

El Hadj Oumar Sarr, ancien défenseur international qui parlait au nom de la famille, s’est réjoui de la présence massive de la famille du football, un signe selon lui que son défunt frère a joué sa partition.

« Nous sommes fiers de lui », a-t-il dit, avant que ses mots ne soient étouffés par des pleurs, non sans remercier le président de l’ASC Les Jaraaf, Cheikh Seck.

Ce dernier « n’a ménagé aucun effort » pour que son défunt frère puisse avoir les meilleurs soins possibles.

De Lamine Sarr, il faut retenir qu’il est arrivé au Jaraaf « avec une bonne éducation, ce qui lui a permis d’épouser la philosophie de cette équipe », a indiqué le professeur Mbaye Thiam.

« En réalité, je parle de l’ensemble des clubs sénégalais pas seulement du Jaraaf de Dakar », a dit l’universitaire.

Mohamed Pascal Mendy, son coéquipier étreint par l’émotion, a sollicité de l’assistance des prières renouvelées au profit défunt, « un musulman accompli ».

En prenant la parole pour clôturer la cérémonie, le religieux Cheikh Mbacké Laye a remercié l’assistance, insistant sur le fait que le défunt avait « donné une leçon de vie » à son monde.

« Cette cérémonie est un passage obligé et nous devons bien préparer » la mort, a exhorté le religieux, rappelant à l’assistance le musulman « doit respecter la parole donnée, être généreux et être au service de sa communauté ».

A la fin de la cérémonie vers 11h, une grande procession s’est ébranlée de la morgue de l’hôpital Principal en direction du cimetière de Cambérène (Dakar) où Lamine Sarr sera inhumé.

Dans la même catégorie