ANP Le Niger se dote d’une Politique nationale en science, technologie et innovation ANP Création au Niger d’une Agence de Promotion du Tourisme ANP Covid-19 : Prorogation pour trois mois de l’état d’urgence sanitaire au Niger ANP Niger : Révision du plan de campagne agropastorale 2020 et du programme de cultures irriguées 2020-2021 ANP « Les droits des femmes face à la propagation de la covid-19 » au cœur de la Journée Mondiale de la Population AIP NSOA: 275 élèves officiers et sous-officiers des Douanes présentés au drapeau AIP COVID-19 : La Côte d’Ivoire franchit la barre des 12.000 cas confirmés GNA Voters Registration: Over three million registration recorded so far GNA Be professional not partisan – Police told GNA KMA to set up two sanitation courts

VÉLINGARA : OUVERTURE D’UN POSTE DE POLICE DE L’AIR ET DES FRONTIÈRES À MÉDINA-MARY


  6 Mars      0        Society (17485),

   

Dakar, 5 mars (APS) – L’Association internationale pour Médina-Mary (AIMM) et ses partenaires saluent l’ouverture officielle, lundi, d’un poste de Police de l’air et des frontières (PAF) à Médina-Mary, situé à 25 km, au nord-ouest de Vélingara, le chef-lieu de département.

 »Ce nouveau poste de police va désormais aider à mieux assurer la sécurité des personnes et des biens, tout en surveillant les mouvements transfrontaliers. Dans un contexte qui se caractérise par des trafics de tout genre et des infiltrations de personnes malveillantes, ce poste de la PAF comble un vide », selon un communiqué transmis à l’APS.

 »Car, ajoute la même source, depuis des générations, les quelque 15.000 habitants de la zone de Médina-Mary, qui est composée de plusieurs dizaines de villages longeant la frontière sénégalo-gambienne sur près de 100 km d’Est en Ouest, étaient sans sécurité, à cause de la porosité de la frontière ».

Le communiqué souligne qu’avec ce poste de la PAF, l’Etat renforce sa présence à Médina-Mary, village-centre, situé à 7 km de la frontière de la République de Gambie, au nord, non sans relever que depuis 2011, la localité dispose d’un poste de santé, un CEM (Collège d’enseignement moyen général), un poste pluviomètrique de l’ANACIM (Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie), un bureau de poste, etc.

Selon le communiqué,  »des partenaires suisses et la commune de Montferrand-du-Périgord (France) sont mobilisés pour appuyer les efforts de l’Etat dans le développement du terroir, et pour l’amélioration des conditions de vie de la population, à travers l’AIMM ».

VÉLINGARA : OUVERTURE D’UN POSTE DE POLICE DE L’AIR ET DES FRONTIÈRES À MÉDINA-MARY


  6 Mars      0        Society (17485),

   

Dakar, 5 mars (APS) – L’Association internationale pour Médina-Mary (AIMM) et ses partenaires saluent l’ouverture officielle, lundi, d’un poste de Police de l’air et des frontières (PAF) à Médina-Mary, situé à 25 km, au nord-ouest de Vélingara, le chef-lieu de département.

 »Ce nouveau poste de police va désormais aider à mieux assurer la sécurité des personnes et des biens, tout en surveillant les mouvements transfrontaliers. Dans un contexte qui se caractérise par des trafics de tout genre et des infiltrations de personnes malveillantes, ce poste de la PAF comble un vide », selon un communiqué transmis à l’APS.

 »Car, ajoute la même source, depuis des générations, les quelque 15.000 habitants de la zone de Médina-Mary, qui est composée de plusieurs dizaines de villages longeant la frontière sénégalo-gambienne sur près de 100 km d’Est en Ouest, étaient sans sécurité, à cause de la porosité de la frontière ».

Le communiqué souligne qu’avec ce poste de la PAF, l’Etat renforce sa présence à Médina-Mary, village-centre, situé à 7 km de la frontière de la République de Gambie, au nord, non sans relever que depuis 2011, la localité dispose d’un poste de santé, un CEM (Collège d’enseignement moyen général), un poste pluviomètrique de l’ANACIM (Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie), un bureau de poste, etc.

Selon le communiqué,  »des partenaires suisses et la commune de Montferrand-du-Périgord (France) sont mobilisés pour appuyer les efforts de l’Etat dans le développement du terroir, et pour l’amélioration des conditions de vie de la population, à travers l’AIMM ».

Dans la même catégorie