AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

Côte d’Ivoire/ Des acteurs de la société civile sollicités pour l’élaboration du rapport national sur la mise en œuvre des ODD


  10 Mars      0        Sustainable Development (203),

   

Abidjan, 10 mars (AIP)- Des acteurs de la société civile ont été sollicités vendredi, à Abidjan, pour s’impliquer dans l’élaboration inclusive du rapport national sur la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD), lors d’un atelier d’information et de communication, tenu à la salle Houphouët-Boigny de l’hôtel du district.

Cet atelier visait à échanger avec les acteurs de la société civile en vue de faire le point des actions menées pour l’élaboration des ODD et annoncer des perspectives dans l’optique de leur permettre de prendre des dispositions actives pour leur participation.

La présidente de l’initiative de la société civile pour les ODD en Côte d’Ivoire, Rachel Gogoua a fait savoir que la Côte d’Ivoire a été candidate, non seulement pour participer au forum politique de haut niveau sur les ODD pour l’année 2019, mais aussi pour faire son rapport volontaire national conformément à la volonté des pays signataires, en septembre 2015, de l’Agenda 2030 relatifs aux ODD.

Le directeur général de l’environnement, Dr Gustave Aboa a rappelé que le rapport national volontaire sur la mise en œuvre des ODD doit être un rapport participatif et inclusif.

« C’est dans ce cadre que le gouvernement est représenté à cet atelier de consultation pour accompagner et appuyer la société civile, non seulement avec un soutien technique mais aussi, avec d’autres moyens pour permettre à la société civile de véritablement s’impliquer dans l’élaboration du rapport volontaire à présenter aux nations-unis dans le mois de juillet prochain » a-t-il mentionné.

Selon Dr Aboa, la mobilisation des groupements de la société civile à cet atelier témoigne de l’intérêt que ces acteurs accordent au rapport national sur la mise en œuvre des ODD en Côte d’Ivoire et a fait entendre qu’ils ont un bon partenariat qui aboutira à un rapport consensuel, inclusif qui ne sera pas attaqué à la tribune des Nations-Unies.

Dans la même catégorie