ACI Chine : La gouvernance et le développement centrés sur le bien-être du peuple ACI Congo : Les établissements de brassage de la population, un outil précieux contre le tribalisme, selon le président de la république ACI Congo : Un accord d’octroi de crédit conclu entre le Congo et l’Afd AGP Gabon : Ike Ngouoni, une interpellation qui retient l’attention AGP Sport/CAF-Réunion : Le comité exécutif statue sur le cas-Lagardère AGP Mamou-Routes : Un accident de la circulation fait deux (2) morts AGP Labé-Politique : Langage de vérité du Premier Ministre à Labé ANG Jovens homenageiam CEMGFA ANG Missão de Observadores vê criadas condições para processo eleitoral com normalidade ANGOP Luanda among privileged cities on African Emirates routes

LE DÉFICIT COMMERCIAL EN REPLI DE 66, 8 MILLIARDS


  11 Mars      0       

   

Dakar, 11 mars (APS) – Le déficit de la balance commerciale du Sénégal s’est amélioré de 66, 8 milliards de francs CFA en janvier dernier, en comparaison avec le mois précédent, selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Cette situation découle d’une « baisse des importations (-74,1 milliards) conjuguée à une légère hausse des exportations de biens (+1,6 milliard) », explique la DPEE, dans son point mensuel de conjoncture pour le mois de janvier 2019.

« Ainsi, le taux de couverture des importations par les exportations s’est établi à 59,4% contre 47,4% un mois auparavant, soit un relèvement de 12,1 points de pourcentage », note la publication.

Les exportations de biens sont estimées à 180,9 milliards au mois de janvier 2019 contre 179,3 milliards le mois précédent, « soit une légère hausse de 0,9% (+1,6 milliard) ».

« Cette situation est imputable aux principaux produits exportés, notamment, les produits alimentaires (+26,6 milliards), l’acide phosphorique (+19,8 milliards), les engrais minéraux et chimiques (+6,0 milliards) et le ciment (+3,3 milliards) », souligne la DPEE.

Elle relève que les importations de biens « sont passées de 378,6 milliards au mois de décembre 2018 à 304,5 milliards au mois de janvier 2019, soit une baisse de 19,6% (-74,1 milliards) ».

« Cette évolution est particulièrement attribuable aux produits pétroliers (-121,1 milliards), notamment les huiles brutes de pétroles (-96,7 milliards) et les produits pétroliers raffinés (-24,4 milliards) », selon la DPEE.

Dans la même catégorie