AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : Une ONG fait don de kits sanitaires et friandises aux élèves de l’EPP Anono 1 MAP Bénin: renforcement de la protection contre les inondations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : Des dons aux personnes en situation de handicap à Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des barricades sur les voies principales de Prikro pour lutter contre les excès de vitesse AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Myss Belmonde met les militants du RHDP Gagnoa en ordre de bataille pour la présidentielle MAP Sahara: Un média argentin dénonce le « riche négoce » de détournement des aides humanitaires auquel se livrent le polisario et l’Algérie MAP Niger/COVID-19 : appui de la BM pour le système sanitaire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19: Le maire de Toulepleu appelle le gouvernement à renforcer ses actions au profit des populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ ENSOA: La promotion « Renouveau » a effectué sa sortie officielle AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des échauffourées dans un centre d’enrôlement à Aboisso

LE DÉFICIT COMMERCIAL EN REPLI DE 66, 8 MILLIARDS


  11 Mars      3        Economy (8013),

   

Dakar, 11 mars (APS) – Le déficit de la balance commerciale du Sénégal s’est amélioré de 66, 8 milliards de francs CFA en janvier dernier, en comparaison avec le mois précédent, selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE).

Cette situation découle d’une « baisse des importations (-74,1 milliards) conjuguée à une légère hausse des exportations de biens (+1,6 milliard) », explique la DPEE, dans son point mensuel de conjoncture pour le mois de janvier 2019.

« Ainsi, le taux de couverture des importations par les exportations s’est établi à 59,4% contre 47,4% un mois auparavant, soit un relèvement de 12,1 points de pourcentage », note la publication.

Les exportations de biens sont estimées à 180,9 milliards au mois de janvier 2019 contre 179,3 milliards le mois précédent, « soit une légère hausse de 0,9% (+1,6 milliard) ».

« Cette situation est imputable aux principaux produits exportés, notamment, les produits alimentaires (+26,6 milliards), l’acide phosphorique (+19,8 milliards), les engrais minéraux et chimiques (+6,0 milliards) et le ciment (+3,3 milliards) », souligne la DPEE.

Elle relève que les importations de biens « sont passées de 378,6 milliards au mois de décembre 2018 à 304,5 milliards au mois de janvier 2019, soit une baisse de 19,6% (-74,1 milliards) ».

« Cette évolution est particulièrement attribuable aux produits pétroliers (-121,1 milliards), notamment les huiles brutes de pétroles (-96,7 milliards) et les produits pétroliers raffinés (-24,4 milliards) », selon la DPEE.

Dans la même catégorie