ACP Tenu prochaine de la 12ème session plénière de l’IDAKI prévue du 28 au 29 octobre au Kivu ACP 12 milliards de FC pour la deuxième émission d’adjudications des bons de trésor ACP Ituri : remise de non vivres à 1360 ménages déplacés de Mahagi ACP Le Premier ministre Sylvestre Ilunga promet de travailler pour l’intérêt des Congolais ACP La HASCO présente ses condoléances aux familles des victimes de l’accident de Mbanza-ngungu AGP Sport/Natation : l’île Kassa abrite la FINA DAY AGP Kaloum/Éducation : Mettre de la rigueur au niveau des classes intermédiaires », dixit le DCE APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN APS ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET CADRE DE VIE AU MENU D’UN COLLOQUE APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN

SÉNÉGAL-MADAGASCAR : LES AUTORITÉS OPTENT ’’DÉFINITIVEMENT’’ D’ORGANISER LE MATCH À THIÈS (FSF)


  13 Mars      2        Sport (2563),

   

Dakar, 12 mars (APS) – Les autorités gouvernementales et locales ont opté ’’définitivement’’ d’organiser le match Sénégal-Madagascar prévu le 23 mars au Stade Lat-Dior de Thiès, a indiqué mardi, dans la capitale du rail, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Me Augustin Senghor.

’’Le Sénégal opte définitivement de jouer à Thiès le match du 23 (mars) ‘’, a notamment dit Me Augustin Senghor s’adressant à la presse après une rencontre à huis-clos à la gouvernance, suivie d’une visite sur le terrain où les ouvriers sont à pied d’œuvre.

Pour lui, il n’y a plus d’inquiétude puisque des avancées ont été notées dans la mise en conformité de l’infrastructure. L’entrepreneur promet que tout sera prêt à la fin de la semaine, a rapporté Augustin Senghor. ’’Maintenant, on ne parle plus de la question d’opportunité, on est dans le défi organisationnel ‘’, a dit le président de la FSF.

Selon lui, toutes les parties prenantes se sont mis d’accord pour que le match se tienne au Stade Lat-Dior. Cela, précise-t-il, sous réserve que la CAF donne son onction, en le faisant homologuer par son expert, attendu ‘’d’ici la fin de la semaine ou le début de la semaine prochaine.’’

La délégation comptait, outre le président de la Fédération sénégalaise de football, le directeur de cabinet du ministre des Sports, Ibrahima Ndao. Ils ont passé en revue toutes les problématiques et préconisé des solutions pour rendre possible l’option de faire jouer l’équipe nationale à Thiès, lors de son match contre Madagascar, comptant pour les éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations.

Il a été décidé de limiter le nombre de places à 8.500, afin de maîtriser la sécurisation de la rencontre. Ce gap par rapport au Stade Léopold Sédar Senghor sera comblé par une fan zone, avec écran géant, à la Promenade des Thiessois, qui pourrait accueillir plus de monde que le stade.

Les supporters devraient aussi s’attendre à payer le billet plus cher que d’habitude. Ce sera, a-t-il laissé entendre, un moyen de filtrer les entrées. ‘’Nous sommes dans la logique (…) faire en sorte que notre équipe nationale ne soit plus celle de Dakar, mais celle de l’ensemble du Sénégal’’, a souligné Me Senghor.

Il a salué tous les efforts qui ont pu être faits suite aux visites effectuées sur le terrain et aux recommandations faites au ministère du Sport. Le stade Lat-Dior abritera aussi, le lendemain de Sénégal Madagascar, un autre match contre la Guinée dans le cadre des éliminatoires de la CAN des U23, a ajouté le président de FSF.

C’est à l’aune de la réussite de cette première, que les autorités seront rassurées pour décider de délocaliser les matchs internationaux, dans les autres régions. Ce sera, avait-il dit auparavant, un test grandeur nature pour la tenue du tournoi UFOA en septembre, regroupant 16 nations.

ADI/MD

Dans la même catégorie