ANP Fin à Niamey de la 1ère session ordinaire du Conseil Economique, Social et Culturel (CESOC) ANP Région de Zinder : Un accident de circulation entre deux véhicules de transport fait 18 morts APS APPEL À LA PROMOTION DE RÉGIMES ALIMENTAIRES SAINS POUR ENDIGUER LA FAIM APS L’AFRIQUE POURRAIT ABRITER PLUS DE LA MOITIÉ DES PERSONNES SOUFFRANT DE LA FAIM CHRONIQUE EN 2030 (FAO) APS COVID-19 : PLUS DE 130 MILLIONS DE PERSONNES POURRAIENT BASCULER DANS LA PAUVRETÉ EN 2020 (ÉTUDE) APS PRÈS DE 690 MILLIONS DE PERSONNES ONT SOUFFERT DE LA FAIM EN 2019 (FAO) APS ’’BOURSES D’ACCOMPAGNEMENT’’ : LES PRÉCISIONS DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR APS PLUS DE 510 MILLIONS DE FRANCS RÉPARTIS AUX ARTISTES EN 2019 (SODAV) APS UN POINT FOCAL SE FÉLICITE DES RÉSULTATS DU PROGRAMME ’’BADIÈNU GOX’ APS MICROFINANCE : PRÈS DE 106 MILLIONS DE FRANCS REMIS À DES GROUPEMENTS DE FEMMES DU NORD DU PAYS

INCENDIE À PETERSEN : LES COMMERÇANTS DÉTERMINÉS À REPRENDRE LEURS ACTIVITÉS


  18 Mars      0        Society (17683),

   

Dakar, 18 mars (APS) – Les commerçant du marché Petersen de Dakar se disent déterminés à reprendre leurs activités, malgré l’ampleur des dégâts causés par le violent incident de vendredi dernier, qui a consumé 28 magasins et 517 tables.

Dans ce marché situé près du centre ville de Dakar, la vie reprend petit à petit. Même si de la fumée continue de s’échapper de quelques magasins, certains marchands ambulants étalent leurs articles à même le sol, à quelques mètres des décombres. En effet, bien qu’ayant tout perdu, beaucoup d’entre eux gardent toujours espoir.

Ley Ndiagne, l’une victime de l’incendie, déclare que malgré la ruine totale causée par le sinistre, les commerçants espèrent que le Tout-puissant leur viendra en aide.

Certes, les moyens feront certainement défaut pour le moment, mais le courage et la détermination de reprendre les activités ne leur manquent pas.

S’il dit ’’avoir personnellement tout perdu’’, Ley Ndiagne n’en est pas moins revenu ce lundi matin avec l’espoir de pouvoir reprendre son activité.

Dans le marché, le décor est le même partout. Les dégâts sont énormes. ‘’Il est difficile d’évaluer les dégâts, mais ce sont des centaines de millions de francs qui sont partis en fumée’’, soutient-il.

L’urgence aujourd’hui, dit-il, est que les autorités permettent aux commerçants de reprendre leurs activités

‘’il faut que les autorités nous autorisent à reprendre nos activités. C’est tout ce qu’on demande, parce qu’il y a nos familles qui comptent sur nous’’, déclare-t-il.

Selon le secrétaire général de l’association des marchands ambulants du marché Petersen, Babacar Guèye, ‘’plus de 28 magasins parmi lesquels figurent des dépôts et 517 tables ont été calcinés’’.

Il affirme ’’n’avoir pas le temps d’attendre une aide financière de l’Etat’’, mais demande plutôt la ‘’liberté de pouvoir reprendre paisiblement’’ le travail.

Tous ces gens, témoigne-t-il, qui ont démarré avec un fonds de 1500 francs CFA, pour la plupart d’entre eux, parvenaient à tirer leur épingle du jeu avant ce sinistre.

’’Je suis là depuis 15 ans mais j’ai tout perdu. C’est très difficile de devoir tout reprendre à zéro’’, confie Balla Thiam, un sinistré trouvé sur le lieu.

Avec autant d’années de carrière en tant qu’ambulant, il dit ‘’s’en remettre à Dieu’’. Toutefois, il plaide pour un soutien des autorités compétentes en vue de pouvoir rouvrir son commerce.

De son côté, Tamsir Ndiaye dit tenir difficilement le coup après avoir perdu des marchandises d’une valeur de 4 à 5 millions de francs CFA.

‘’Nous allons nous débrouiller comme nous l’avons toujours fait, mais nous demandons aux autorités de laisser chacun conserver sa place’’, ajoute-t-il.

L’incendie du marché Petersen de Dakar s’est déclaré vendredi matin, causant ’’d’importants dégâts matériels’’.

Dans la même catégorie