NAN New York Consulate beg Nigerians to claim over 1,000 uncollected E-Passports NAN Buhari receives report of Marwa’s Presidential Committee on Drug Abuse NAN Aisha Buhari unveils Int’l Mascot for 2020 world para-powerlifting championship NAN Aisha Buhari unveils Int’l Mascot for 2020 world para-powerlifting championship GNA Network of Women Leaders of African News Agencies inaugurated GNA Nations should join hands to eliminate learning poverty GNA GSA working to remove bottlenecks in export trade GNA Incorporate mental healthcare into primary healthcare- Psychologist MAP Climate Chance à Accra : plus de 200 municipalités de 36 pays adhèrent à la Convention des maires en Afrique subsaharienne LINA Rural Women Appeal For More Empowerment; Embark On Projects In Two Counties

GABON-Éliminatoires CAN-2019 : «Nous savons ce que nous devons faire et ce qui nous attend» (Didier Ibrahim Ndong)


  19 Mars      0        Sport (2563),

   

Libreville, 19 Mars (AGP) – De retour en sélection après dix mois d’absence, le milieu de terrain de Guingamp croit à la qualification du Gabon en dépit du contexte tout à fait particulier de cette rencontre à Bujumbura face aux Hirondelles  du Burundi.

Très discret ces derniers temps dans les médias, l’ancien joueur du Centre Mbérie sportif (CMS) est sorti de sa réserve pour évoquer son retour en sélection et la rencontre du samedi 23 mars prochain  face au Burundi, qualificative pour la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations que l’Egypte accueille cette année.

En effet, Didier Ibrahim Ndong croit dur comme fer à l’exploit à Bujumbura comme il l’a confié à nos confrères d’Isport.ga, ce mardi 19 mars. «Les résultats précédents de notre sélection ont déçu une bonne partie de nos compatriotes. Conscients de cela, nous allons tout donner. Bien sûr que nous croyons en la qualification. Le peuple, tout entier, doit être avec nous. Devant leurs postes de télé, ils doivent être en communion avec nous»,  a-t-il dit.

Conscient de l’enjeu du match qui oblige le Gabon à gagner pour confirmer sa présence aux pays des Pharaons, le natif de Lambaréné a confié que le «groupe est motivé à l’idée de défendre valablement les couleurs nationales. Comparativement aux Hirondelles, nous avons l’expérience de ce genre de match. Donc nous savons ce que nous devons faire et ce qui nous attend au Burundi»,  a-t-il fait remarquer.

Ce dernier compte également sur l’arrivée de leur capitaine Pierre-Emérick Aubameyang au sein du groupe et dont la présence serait «un stimulus supplémentaire», ajoute l’enfant terrible du football gabonais.

Revenant sur son retour en sélection après une longue période d’absence (10 mois), le joueur de 25 ans s’est dit heureux d’être à nouveau convoquer surtout pour un match aussi important. Tout en s’estimant être en rythme en raisons de sa dizaine d’apparitions, toutes compétitions confondues avec l’En Avant Guingamp (Ligue 1/ France). Quant à sa titularisation pour le match du 23 mars, le champion d’Afrique U23 a estimé qu’ «il faudra mettre de l’impact au niveau du secteur médian pour faire reculer notre adversaire». Un domaine dans lequel il excelle bien évidemment. De là à croire à sa titularisation dès son retour ? Certainement…

Fusher Edzang

Dans la même catégorie