LINA NPP Gives Thumbs Up To Sen. Johnson As Candidate In Bomi – VP Taylor MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) AIP Le capitaine Hobi Aké Adou officiellement investi 32ème chef du village de Grand Alépé APS VERS L’OUVERTURE DE BUREAUX D’ACCUEIL ET D’ORIENTATION DANS TOUTES LES RÉGIONS APS DAKAR VEUT ATTIRER DES INVESTISSEMENTS AMÉRICAINS PAR LA DÉLOCALISATION APS ’’MÉMORIAL DE GORÉE’’ : ABDOU LATIF COULIBALY ÉVOQUE UNE ’’RESSEMBLANCE CONFONDANTE’’ AVEC LA ’’TOUR DES ARABES’’ APS UN INSPECTEUR DU TRÉSOR PROPOSE UNE ’’DÉMYSTIFICATION’’ DES FINANCES PUBLIQUES GNA Kotoko, Ashgold GPL top-liner ends in stalemate AGP Gabon: Dynamique Unitaire remobilise les travailleurs du Woleu-Ntem GNA Avoid foods that contain aflatoxins – NGO warns

SÉDHIOU : LE GOUVERNEUR PRÉCONISE UN DISPOSITIF DE SUIVI DU PADESS


  19 Mars      0        Economy (6866), Human Development (142),

   

Sédhiou, 19 mars (APS) – Le gouverneur de Sédhiou (sud) Habib Léon
Ndiaye a préconisé la mise en place d’un dispositif de suivi de la
mise en œuvre du Programme d’appui au développement économique et
social du Sénégal (PADESS), dans le Pakao.

M. Ndiaye présidait récemment un atelier portant sur l’état
d’avancement de la mise en œuvre de la stratégie d’intervention du
PADESS, relativement à l’état d’exécution des différents volets du
programme dans la région de Sédhiou.

S’adressant aux élus locaux et aux services de l’Etat concernés par la
mise en œuvre du PADESS, Habib Léon Ndiaye leur a recommandé de mettre
en place un dispositif de suivi des actions envisagées, en vue
d’éviter ‘’tout retard’’.

Il leur a également demandé de mettre à la disposition du PADESS les
documents devant faciliter le travail de mise en œuvre du projet, à
savoir actes administratifs, délibérations et autorisations de
construction.

Le gouverneur a par ailleurs attiré l’attention des experts du PADES
sur la nécessité de veiller au choix des bénéficiaires pour éviter des
doublons et mieux prendre en charge « la solvabilité » de la population.

Le PADESS, mis en place par l’Etat du Sénégal avec l’appui du
gouvernement italien, a lancé « un important processus de recherche
d’actions pour mieux approcher les contextes socio-économiques et les
dynamiques organisationnelles existantes dans ses zones ciblées afin
d’asseoir ses interventions sur un cadre méthodologique cohérent »,
a-t-on appris au cours de cet atelier.

Le programme vise à aider les groupes « en situation d’extrême
vulnérabilité à atteindre un certain niveau de développement
socio-économique ».

Il ambitionne également d’accompagner les PME (Petites et moyennes
entreprises) dans une perspective de développement local.

Dans cette perspective, les activités du PADESS s’articulent autour de
l’amélioration de l’accès des groupes vulnérables aux infrastructures,
aux services sociaux de base.

Le financement d’activités génératrices de revenus pour les femmes et
les jeunes ainsi que pour les familles pauvres comptent par ailleurs
parmi les objectifs du PADESS.

Dans la même catégorie