AIP Côte d’Ivoire/JIF 2019 dans le Bounkani: D’importants dons offerts aux groupements féminins AIP Un nouveau bureau MCC chargé de l’égalité entre les genres ouvert en Côte d’Ivoire AIP Un nouveau bureau MCC chargé de l’égalité entre les genres ouvert en Côte d’Ivoire AGP Le Maroc sollicité pour la mise en place d’un Institut supérieur de formation agricole au Gabon AIP Côte d’Ivoire/ Un atelier sur le droit communautaire UEMOA à Abidjan Inforpress Bolsa de Acesso à Cultura vai financiar mais 70 escolas e associações a nível nacional Inforpress Moradores de Cidadela vão pedir na justiça suspensão das actividades do posto de combustível da Enacol Inforpress Porto Novo: Rede de água contempla centena de famílias em Lombo Figueira, Ribeirão Fundo e Água das Caldeiras AIP Côte d’Ivoire/ Des séances de dépistage du cancer du col de l’utérus à Yamoussoukro Inforpress Porto Novo: Rede de água contempla centena de famílias em Lombo Figueira, Ribeirão Fundo e Água das Caldeiras

LOUGA : 98% DES HABITANTS ONT ACCÈS À L’EAU POTABLE (DIRECTEUR SDE)


  24 Mars      3        Environment (3191),

   

Dakar, 22 mars (APS) – Qautre-vingt dix pour cent des Lougatois ont accès à une eau potable de qualité, a soutenu, vendredi, le directeur régional de la Sénégalaise des eaux (SDE), Abdou Kader Koundoul, annonçant des projets pour un accès de tous au liquide précieux.

« L’eau pour tous au niveau de Louga, nous sommes dans la dynamique pour l’atteinte des objectifs ; 98 sur 100 personnes ont accès à l’eau. Louga est bien loti en termes de ressources. La ville est alimentée par trois forages et cela permet de satisfaire les populations », a-t-il rassuré.

Il intervenait à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’eau, sur le thème « Ne laisser personne de côté ».

Abdou Kader Koundoul a toutefois reconnu que la SDE peinait à satisfaire la demande en eau de certaines zones situées en hauteur, notamment la zone de Nguidila.

« C’est un problème au niveau structurel. Ils ont de l’eau la nuit et souffrent lorsque la SDE effectue des travaux. Les conduites qui alimentaient la zone étaient de faibles diamètres », a-t-il expliqué.

M. Koundoul a cependant annoncé la mise en place, « dans les prochains mois », d’un projet en cours d’étude, pour « garantir l’amélioration de l’accès à l’eau potable aux populations de Nguidila, mais aussi de Bakhya Dia qui ont le même problème ».

« L’accès à l’eau pour tous est un grand défi pour le Sénégal et notamment pour Louga », a-t-il reconnu, invitant les populations à éviter le gaspillage et utiliser juste la quantité d’eau nécessaire à leurs besoins.

Abdou Kader Koundoul a par ailleurs rassuré sur la « bonne qualité » de l’eau distribuée dans la ville.

« C’est une denrée très surveillée. Chaque mois, on envoie des échantillons pour connaître le niveau bactériologique de l’eau, qui doit être à 96%. Avec le niveau de l’urbanisation, nous sommes en face de fosses septiques qui peuvent altérer la qualité de l’eau », a-t-il argumenté.

Il a également assuré que des contrôles réguliers sont faites par la SDE, la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES), et le service d’hygiène.

Dans la même catégorie