INFORPRESS Projecto turístico Rotas da Carne é um investimento útil para Santa Cruz – primeiro-ministro INFORPRESS Porto Novo recebe investimentos privados nas pescas à volta de 70 mil contos INFORPRESS Futebol/Santo Antão – Sul: Os clubes têm até terça-feira para confirmar presença nas provas esta temporada INFORPRESS Fundação Smart City espera contribuição das pessoas na construção de cidades inteligentes no arquipélago MAP FAAPA : Ouverture à Rabat d’un séminaire de formation sur le « Leadership féminin : besoins et stratégies des agences de presse africaines » INFORPRESS O Alto Comissariado das Nações Unidas para os Refugiados (ACNUR) iniciou, nesta quarta-feira (09), o repatriamento voluntário e organizado dos cerca de cinco mil refugiados da República Democrática do Congo (RDC), assentados no campo do Lóvua, Lunda Norte, desde Maio de 2017. ANGOP ACNUR inicia repatriamento para RDC ANGOP Expoindústria/2019: PR inaugura exposição AGP Gabon : les métiers manuels et leur valorisation au cœur d’une conférence le 18 octobre prochain à l’Institut Français du Gabon AGP Le Gabon présentera ses opportunités d’affaires au 1er forum Russie-Afrique le 24 octobre prochain

A 16 ANS, KRÉPIN DIATTA AVAIT DÉJÀ TAPÉ DANS L’ŒIL D’OLE GUNNAR SOLSKJAER


  26 Mars      0        Sport (2563),

   

Dakar, 25 mars (APS) – L’attaquant sénégalais Krépin Diatta révèle que l’actuel coach de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, avait voulu le prendre avec lui à Molde où il officiait alors, un recrutement qui n’avait finalement pas pu se faire en raison de son jeune âge, 16 ans à l’époque, malgré des tests concluants.

« Des Norvégiens sont venus scoute et j’ai été invité à passer un test à Molde. J’avais 16 ans et en Afrique quand on voit des Blancs autour d’un terrain, on sait que ce sont des scouts », a-t-il révélé dans un entretien à l’hebdomadaire belge Sport Foot Magazine.

Mais le transfert « n’a pas été possible pour des questions juridiques, j’étais trop jeune », a souligné le jeune attaquant sénégalais qui a fêté samedi sa première sélection avec l’équipe nationale A, à l’occasion du match contre Madagascar, comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019.

« J’étais encore plus motivé, je voulais en montrer plus. On a en tête le rêve de partir en Europe et on se rend compte qu’on peut s’en rapprocher », a expliqué le natif de Ziguinchor (sud), qui a quitté très tôt la capitale sud du Sénégal pour vivre son rêve de footballeur à Dakar.

S’il n’a pas réussi à atteindre son objectif pour cette première tentative, il ne lui a fallu que deux ans pour revenir en Norvège, à Sarpsborg plus précisément, où il a signé avant la CAN U20 de 2017.

Molde est revenu à la charge, mais le jeune international U20 sénégalais avait fini de se faire un nom qui a dépassé les frontières du championnat norvégien, moins d’un an après son arrivée à Sarpsborg.

Finalement, en dépit des approches de clubs anglais et français dont l’Olympique de Marseille, Krépin Diatta a signé à Bruges (Belgique) avec les conseils de son conseiller Thierno Seydi et de Khalilou Fadiga.

« Fadiga que j’ai rencontré dans un avion m’a expliqué que c’est la dernière destination pour m’aider à grandir », a dit Krépin Diatta, qui a réussi son baptême de feu avec le Sénégal contre les Baréa de Madagascar, de l’avis des observateurs.

Dans la même catégorie