AIP Un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale installé à Ouangolodougou AIP Les parents d’élèves de Daloa exhortés à s’engager contre les congés anticipés AIP Festibo 8: Adama Adepoju et Rita Légré animent la nuit du conte à Bouna AIP Remise des clés de deux blocs sanitaires réhabilités au lycée jeunes filles de Bingerville AIP Elèves et patrons des écoles privées de Daloa sensibilisés à l’adoption de l’assurance responsabilité civile scolaire AIP Noël 2020 : 250 enfants reçoivent des cadeaux du club « Les Leo » à Daloa AIP La Côte d’Ivoire réitère sa disponibilité pour la mise en œuvre effective de la ZLECAF AIP Le RHDP d’Attécoubé Rive droite remercie ses militants pour la victoire du Président Ouattara AIP Fin de formation pour 75 mécaniciens automobiles du CFP de Bondoukou AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 5/12/2020 »

PUBLICATION D »UN INDICE NATIONAL DE LA QUALITÉ DE VIE PAR LE BPE DE LA PRIMATURE


  27 Mars      10        Businesses (191),

   

Dakar, 27 mars (APS) – Le Bureau de prospective économique(BPE) de la Primature vient de publier « un Indice national de la qualité de vie (IQV) » au Sénégal, un document basé sur « des indicateurs objectifs » plutôt que sur « des données de bien-être subjectif ».

« Dans son étude, le BPE a préféré recourir à des indicateurs objectifs plutôt que de choisir l’approche reposant sur des données de bien-être subjectif. Pour cela, 11 dimensions de la qualité de vie déclinées en 32 sous-dimensions et en 70 indicateurs ont été sélectionnées par le BPE », explique un communiqué.

Il ajoute que la sélection des indicateurs « est basée sur leur importance, leur pertinence dans la dimension considérée et la disponibilité de données chronologiques ».

Selon le communiqué, les données utilisées pour ce travail « couvrent la période 2005-2015 et proviennent de sources officielles (ANSD, directions nationales, agences de l’Etat, organisations internationales).

Ce document co-écrit par l’économiste Moubarack Lo et Amaye Sy, « s’inscrit dans le cadre conceptuel de l’émergence pris au sens large qui peut être représenté par une image verticale du bas vers le haut, avec un diagramme qui dépeint un +schéma pyramidal+ ».

Dans cet esprit, « la promotion de la qualité de vie occupe la dernière strate de la pyramide après l’étape d’émergence économique ».

« En conséquence, la question de la mise en place d’un indice pour la mesure et le suivi de la qualité de vie se pose naturellement. Cette mesure passe prioritairement par la saisie du concept de qualité de vie », écrivent les auteurs du document.

« Toutefois, depuis son apparition dans le discours politique dans les années « 50 », le concept demeure sans fondement théorique consensuel malgré de nombreuses tentatives de conceptualisation », ajoutent-ils.

BHC/BK
sénégalaise (APS)

Dans la même catégorie