APS ZIARRA ANNUELLE DÉDIÉE À MAME ASTOU DIANKHA, LE 15 JANVIER PROCHAIN APS TRENTE-SEPT COMMUNES DE LA RÉGION DE THIÈS BÉNÉFICIERONT DU PROMOGED (DIRECTEUR) GNA Ghana wins bronze at IWF/Commonwealth Weightlifting Championship GNA MAGAL DE MBACKÉ KADIOR : LE GOUVERNEUR DE LOUGA DONNE DES ASSURANCES AU COMITÉ D’ORGANISATION GNA African Diaspora to invest $5.4 million in Ghana’s key sectors GNA Gov’t warns illegal miners as Operation Halt arrests 26 suspects GNA Fishermen desert Tano Lake due to water hyacinth, pollution APS KAOLACK : UN CORPS SANS VIE REPÊCHÉ DU BRAS DE MER DE SIBASSOR APS FIDAK : WALLY BALLAGO SECK DONNE UN CONCERT APS LA MAQUETTE FUTURISTE DU CICES SERA PRÉSENTÉE AU GRAND PUBLIC BIENTÔT (DG)

Sit-in des chômeurs du Gabon devant la Fonction publique


  1 Avril      0        Society (31217),

   

Libreville, 1er Avril (AGP) – Les membres du Mouvement national des chômeurs du Gabon ont observé un sit-in, ce lundi 1er avril, devant le ministère de la Fonction publique pour protester contre les mesures d’austérité notamment le gel des recrutements à la Fonction publique, a constaté l’AGP.

Le Mouvement des chômeurs du Gabon qui rassemble les chômeurs de tout bord et les étudiants diplômés et non diplômés, afin d’attirer l’attention des autorités du pays, ont manifesté un sit-in pacifique à l’entrée des locaux abritant le ministère de la Fonction publique.

Cette démarche, d’après Jean Baptiste Békalé, chargé des questions de l’emploi au sein dudit Mouvement, consistait précisément à demander aux autorités de respecter la décision de la Cour constitutionnelle qui avait annulé les mesures d’austérité.

«Nous sommes des pacifiques, nous voulons juste interpeller le gouvernement sur ce cri d’alarme que nous lançons. Nous sommes conscients qu’il y a pléthore à la Fonction publique et de la situation du pays. Cependant, nous sommes prêts à apporter des propositions au gouvernement pour une mise en autonomie financière», a indiqué l’une des membres.

Par ailleurs, après quelques heures de sit-in, le directeur de Cabinet et quelques chargés d’études du ministre de la Fonction publique ont reçu quelques membres de ce mouvement pour les écouter. Une démarche saluée par les membres de ce mouvement.

«Nous avons été reçus par le directeur de Cabinet du ministre de la Fonction publique, M. Cyril Angoué, qui nous a, dans un premier temps, prodigué des conseils, ensuite renvoyé à mieux nous organiser en respectant les démarches hiérarchiques et à réunir tous les documents administratifs nécessaires», a expliqué Jean-Baptiste Békalé, l’un des chômeurs.

Pour rappel c’est à la suite des mesures d’austérité prises par le gouvernement notamment le gel des recrutements à la Fonction publique que le Mouvement national des chômeurs du Gabon multiplie depuis peu des sorties pour interpeller les autorités sur leur situation. En effet, ces mesures sont perçues par ses chômeurs gabonais, comme une forme d’injustice. Car, après plusieurs années d’études, pour la plupart financées par l’Etat gabonais, ils se trouvent buter à ces mesures qui les contraignent au chômage.

Dans la même catégorie