ACI Chine : La gouvernance et le développement centrés sur le bien-être du peuple ACI Congo : Les établissements de brassage de la population, un outil précieux contre le tribalisme, selon le président de la république ACI Congo : Un accord d’octroi de crédit conclu entre le Congo et l’Afd AGP Gabon : Ike Ngouoni, une interpellation qui retient l’attention AGP Sport/CAF-Réunion : Le comité exécutif statue sur le cas-Lagardère AGP Mamou-Routes : Un accident de la circulation fait deux (2) morts AGP Labé-Politique : Langage de vérité du Premier Ministre à Labé ANG Jovens homenageiam CEMGFA ANG Missão de Observadores vê criadas condições para processo eleitoral com normalidade ANGOP Luanda among privileged cities on African Emirates routes

NOUVEAU GOUVERNEMENT: « UN ÉLAN NOUVEAU, DES VISAGES NOUVEAUX » (PM)


  8 Avril      1       

   

Dakar, 7 avr (APS) – Le nouveau gouvernement dont la liste a été publiée dimanche soir symbolise « un élan nouveau », avec plus de femmes et de jeunes comparé à la précédente équipe, a indiqué le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne.

Au total, « c’est un élan nouveau, avec des visages nouveaux, davantage de femmes, davantage de jeunes », a-t-il déclaré à des journalistes peu avant la publication de la liste de ce gouvernement composé de 32 ministres et 3 secrétaires d’Etat.

« C’est un gouvernement nouveau parce que cinquante pour cent, la moitié de ses membres, soit 50% des ministres, sont nouveaux », a-t-il insisté.

Le chef du gouvernement a rappelé que la participation des femmes par exemple dans le gouvernement précédent était « de l’ordre de 20% », or, « aujourd’hui, avec le décret qui nomme le gouvernement, c’est 25% des membres du gouvernement qui sont des femmes ».

Ce faisant, la moyennes d’âge du gouvernement « a été fortement rabaissée », sans compter « un resserrement » de son effectif en tenant en compte de l’équité territoriale et de l’équilibre géographique.

L’effectif du gouvernement précédent était « 39 ministres et ministres délégués, aujourd’hui, il est de 32 ministres qui gèrent des portefeuilles, des départements et qui seront accompagnés dans la mise en œuvre des politiques publiques par trois secrétaires d’Etat ».

Selon Mahammed Boun Abdallah Dionne, « c’est la première fois depuis fort longtemps que les quatorze régions du Sénégal vont compter des représentants, au moins un représentant par région, au Conseil des ministres ».

« Le chef de l’Etat en a décidé ainsi pour avoir en permanence, le pouls du peuple sénégalais, la voix de toutes les régions dans le cadre de sa grande démarche de réformes à travers l’acte trois de la décentralisation notamment. »
La nouvelle équipe est « la confirmation du programme du candidat que le président de la République souhaite mettre en œuvre à travers justement des départements qui sont arrimés aux grandes initiatives majeures qui ont été annoncées à travers son programme qu’il a proposé aux Sénégalais et qui a été validé à travers le vote par le peuple souverain », a conclut le Premier ministre.

Dans la même catégorie