AIP Les institutions de financement du développement s’engagent à soutenir le processus de transformation du Soudan (communiqué) AIP Election Fif : Sory Diabaté présente son projet de programme aux patrons de presse AIP Reprise des vols: l’OMS recommande des mesures de sécurité aux pays africains AIP Plus de 80 morts lors des protestations contre la mort d’un chanteur éthiopien AIP L’actualisation de la politique nationale de la famille au centre d’un atelier AIP L’Afrique doit former une armada de traders selon un spécialiste marocain de trading AIP Les conflits fonciers sont les plus fréquents dans l’ensemble des trois régions du Poro, de la Bagoué et du Tchologo APS NIORO : L’ADJOINT AU PRÉFET INSISTE SUR LE RESPECT DES MESURES BARRIÈRES DANS LES FOIRAILS AIP Attaque de Kafolo : Le Chef d’état major de l’armée de terre salue le « sacrifice et le courage » des 14 soldats APS 60.5% DES SFD FORTEMENT TOUCHÉS PAR LA PANDÉMIE (ENQUÊTE)

Santé, justice et sport au menu des quotidiens burkinabè


  8 Avril      4       

   

Ouagadougou, 8 avril 2019 (AIB) – Les quotidiens burkinabè de ce lundi, commentent l’actualité nationale relative à la justice et au sport, sans oublier des questions sanitaires.
«Lutte contre le cancer au Burkina: Un centre de radiothérapie dans 14 mois», arbore en première page, le quotidien public Sidwaya, informant que l’Epouse du chef de l’Etat, Sika Kaboré, a posé la première pierre d’une unité autonome de radiothérapie, le samedi 6 avril à Ouagadougou.
A ce sujet, le journal privé Le Pays titre : «Lutte contre le cancer au Burkina: Bientôt un centre de radiothérapie pour soulager les malades».
De son côté, L’Observateur Paalga, le doyen des quotidiens privés burkinabè du Burkina Faso s’est intéressé à la vente de médicaments génériques dans les Centre de santé et de promotion sociale (CSPS), affichant : «La disparité des prix mise en index».
Le même journal consacre sa Une au procès du manqué de septembre 2015, avec ce titre : «Les victimes à la barre demain».
Au même moment, Sidwaya renseigne que  la défense demande que le tribunal écarte du dossier, les vidéos et les audio diffusés au procès, lors des deux semaines écoulées.
En sport, les journaux ont surtout commenté le sacre de l’haltérophile  burkinabè vivant au Canada, Iron Biby de son nom à l’état civil  Cheick Ahmed Al-Hassan Sanou.
Ainsi, Sidwaya fait remarquer que Iron Biby vient d’être sacré «unique champion du monde» de log-lift (en français, porté à l’épaule), en soulevant un poids de 220 kg, samedi dernier à Leeds, en Angleterre, lors d’une compétition qui a réuni plusieurs haltérophiles de diverses nationalités.
Aujourd’hui au Faso, autre quotidien privé,  jubile lorsqu’il affiche à sa une : «Sport : Iron Biby met le monde à ses pieds», montrant l’image du sportif burkinabè brandissant son trophée.

Dans la même catégorie