AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un ex-démobilisé condamné deux ans de prison pour avoir tailladé trois policiers à Bouna AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Cinq orpailleurs du parc de la Comoé condamnés à quatre mois de prison APS INVESTISSEMENT ET CONSOMMATION, LEVIERS DU PROGRAMME DE RELANCE ÉCONOMIQUE (MINISTRE) GNA Bui Dam fisher folks defy COVID-19 safety protocols GNA Bui Generating Station has significantly transformed our lives– beneficiaries GNA Solidaridad engages miners to promote responsible mining practices ANP Niamey : Les travaux d’aménagement de la route Gamkalé-Saga exécutés à 75% (Constat) GNA Atiwa East Agriculture Department appeals for rice milling facilities GNA Farmers advised to use organic pesticides GNA WA Secondary School Old students donate PPE to alma mater

La destruction des 18.000 tonnes de riz avarié débute mardi (Ministre)


  12 Avril      4        Economy (8013), Photos (3522),

   

Abidjan, 12 avr (AIP) – La destruction des 18.000 tonnes de riz en provenance de la Birmanie, jugé malpropre à la consommation, et saisi au Port d’Abidjan, le 11 mars démarre mardi au centre de valorisation et d’enfouissement technique de Kossihouen, selon un communiqué ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.

Selon le ministère, les résultats des analyses des échantillons de ce riz effectuées par un laboratoire accrédité et agréé dans le cadre du programme de Vérification de conformité des marchandises à destination de la Côte d’Ivoire (VOC), sont non-conformes à la norme ivoirienne.

C’est le 11 mars que ce bateau, en provenance de la Birmanie via la Guinée et Lomé, est arrivé au Port d’Abidjan.

Ces tonnes de riz jugé malpropre à la consommation ont subi des contrôles microbiologiques et microchimiques, ainsi que des contrôles de résidus de pesticides.

L’Etat ivoirien a mis en place depuis le 15 février 2019, un dispositif de contrôle de conformité pour la protection des consommateurs.

bsp/fmo

Dans la même catégorie