AMI La Mauritanie assure la présidence de la 36eme session de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe du développement agricole APS L’ONFP VA FORMER 1.500 JEUNES DE DIOURBEL À L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE APS LE SECTEUR PRIVÉ APPELÉ À ENGAGER ‘’LE SURSAUT NATIONAL’’ FACE AUX ENJEUX DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE APS GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’ AGP Gabon: Lutte contre les inégalités de genres: Ali Bongo reçoit le rapport final GNA NIA registers more than 15 million Ghanaians AGP Guinée/Présidentielle 2020 : Un collectif des médecins s’engage à soutenir la candidature du Pr. Alpha Condé GNA Report conflicts in ways that will promote peace – Peace Council GNA Ghana and European Union sign €92.9 million financing agreement

Niger: Le Président de la République réceptionne l’hôpital de référence de Maradi


  12 Avril      10        LeaderShip Feminin (6410),

   

Maradi, 12 avril (ANP)- le président de la République, Issoufou Mahamadou a procédé ce matin à la réception officielle de l’hôpital de référence de Maradi. Construit par la SARL Commodore Procurement service FS pour un coût d’environ 65.000.000.000 de FCFA dont 35% sous forme de don, cet hôpital est d’une capacité de 550 lits.
Après la coupure du ruban, le Président de la République a indiqué que cet hôpital est le premier, le plus grand de l’Afrique de l’ouest équipé d’appareil de dernière génération. « Je voudrais ici féliciter notre partenaire, l’entreprise Commodore qui a signé un contrat de partenariat Public Privé avec l’Etat du Niger en vue de la réalisation de cet hôpital » a-t-il dit.
En outre, il a rappelé que le programme de la renaissance a prévu d’investir 10% des ressources budgétaires dans la santé et quand aujourd’hui on fait le bilan de l’argent injecté depuis huit ans, sur les 10.000 milliards mobilisés, 10% ont été affectés à la santé.
Aussi, il a aussi rappelé qu’à l’arrivée des autorités de la 7ème république, le nombre de médecins est passé de 350 pour tout le pays à 1400. Le président de la République a aussi affirmé que beaucoup d’efforts ont été fournis pour approvisionner le pays en médicament. Selon lui, pour faire fonctionner cet hôpital, il faut 1200 agents et c’est aussi là des emplois qui sont créés. « Je me réjouis de présider la cérémonie de réception d’inauguration de cet hôpital » a-t-il ajouté.
A propos de l’accessibilité des soins dans cet hôpital pour les petites bourses, le président Issoufou Mahamadou a indiqué que le ministère de la santé est à pied d’oeuvre pour réfléchir sur les moyens de faire accéder l’ensemble des citoyens aux soins de santé que ce soit dans cet hôpital ou ailleurs. Il a rappelé la politique de gratuité des soins de santé pour les enfants de moins de 5 ans. Il a enfin indiqué que des conditions existent pour que les citoyens puissent avoir accès aux soins de santé.
Ce projet dont la pose de la première pierre est intervenue le 18 décembre 2015 est un bâtiment monobloc construit sur deux niveaux, comprenant les services des urgences et de soins intensifs ; les consultations spécialisées ; les services d’hospitalisation d’une capacité de 550 lits ; les services d’appui médico technique et les services administratif. Le plateau technique est essentiellement composé d’un bloc opératoire avec 7 salles d’opérations ; des salles d’imagerie médicale ; des salles d’exploration fonctionnelles (échographie, électrocardiogramme, endoscopie, phlébologie) et un service de laboratoire avec des appareils entièrement automatisés.
Notons enfin que cette cérémonie est marquée par les interventions du ministre de la santé publique, M. Illiassou idi Mainassara, du gouverneur de la région de Maradi, M. Zakari Oumarou et celle du représentant de la Commodore Procurement service FS.

Dans la même catégorie