AGP Boké/Éducation : Bientôt 2 écoles primaires pour la commune rurale de Kolaboui AGP Guinée/Manifestations : Condamnation par l’État-major des armées de l’attaque des PA (communiqué) AGP Guinée/Manifestations : Des installations de l’Armée (PA) saccagées et incendiées. AGP Gabon/National-Foot 1 : début des barrages le 26 octobre prochain ANGOP World Bank grants USD 110 million for health sector ANGOP Economy generates over 161,000 jobs GNA Employ technology to make African airports world-class-President GNA Give priority to NABCO trainees on permanent employment basis GNA GNA’s ‘efficacy’ must not be downplayed – Nana Apau Duah GNA “Calibration of medical equipment critical to human health” – GSA

CAN U17 : LE SÉNÉGALAIS ISSA SY OFFICIE EN OUVERTURE


  15 Avril      0        Sport (2563),

   

Dakar, 14 avr (APS) – L’arbitre sénégalais, Issa Sy, a sifflé à
l’occasion du match d’ouverture de la CAN des moins de 17 ans ayant
opposé la Tanzanie au Nigeria (4-5) ce dimanche, au National stadium
de Dar-es-Salam.

Dans cette rencontre jouée dans un bon esprit, le jeune sifflet
sénégalais a dû s’employer en prenant son courage à deux mains en
sifflant deux penaltys en faveur des Serengeti Boys, les U17
tanzaniens.

Des décisions que le coach du Nigeria, Manu Garba, a refusé de
commenter, estimant que l’arbitre était très proche des actions.

‘’Je respecte les officiels et il a pris ses responsabilités, je me
refuse de commenter parce que chacun doit faire son travail’’, a dit
le technicien nigérian.

Du côté tanzanien, on se refuse aussi à commenter une contre-attaque
stoppée dans les dernières minutes de la partie- le Nigeria menait
alors 5-4- par l’officiel sénégalais qui a décidé de faire entrer les
soigneurs pour un joueur nigérian blessé.

‘’C’est son droit d’arrêter la partie et je ne vais pas mettre notre
défaite sur son dos’’, a commenté le coach tanzanien.

Le jeune arbitre sénégalais a été accompagné au cours de cette
rencontre par le Seychellois James Emile et le Tunisien Khalil
Hassani.

Dans la même catégorie