MAP La République de Guinée ouvre un consulat général à Dakhla APS SAINT-LOUIS : PRÈS DE 43% DES POPULATIONS EN MILIEU RURAL N’ONT PAS ACCÈS À L’ÉNERGIE (DIRECTEUR ARD) MAP La ligne aérienne Casablanca-Pékin aura un impact positif sur le tourisme marocain (DG de l’ONMT) AIP Autonomisation : La FEDOCI forme et équipe des femmes de Dabou pour leur autonomisation AIP Des jeunes volontaires pour l’environnement se préparent pour la conférence des parties sur la convention de la biodiversité AIP Le conseil municipal de Grand Bassam adopte un budget primitif de 962,582 millions AIP Le ministre du Budget décline ses priorités 2020 pour la bonne tenue des finances publiques AIP Le CNDH invite les partis politiques à œuvrer à la stabilité AIP 55 récipiendaires de l’université des droits de l’homme reçoivent leurs parchemins AIP Plus d’une centaine de personnes enrôlées pour le renouvellement des cartes nationales d’identité à Biankouma

CAN U17 : LES CADETS SONT EN PROGRÈS (MALICK DAFF)


  17 Avril      1        Sport (2634),

   

Dar-es-Salam, 17 avr (APS) – L’équipe du Sénégal des moins de 17 ans est en progrès et va montrer un visage meilleur contre la Guinée lors de son deuxième match de la CAN, a déclaré son entraîneur, Malick Daff en conférence de presse, ce mercredi.

« Nous avons connu des problèmes dus essentiellement à la qualité de l’adversaire mais aussi à des problèmes d’adaptation parce que nous sommes arrivés quatre jours avant contrairement au Maroc », a expliqué le technicien sénégalais dont l’équipe a fait match nul (1-1) face au Maroc lors de la première journée.

« Quand des correctifs ont été apportés, il y’ a du mieux dans la tenue du ballon », a ajouté le technicien, saluant la bonne entrée du jeune attaquant de Diambars, Aliou Baldé.

Très en vue lors du tournoi de qualification en septembre dernier, le jeune attaquant a été longtemps mis en dehors du groupe en raison de blessure.

« C’est un élément important de notre dispositif (…) », a indiqué le technicien sénégalais qui s’attend à un match difficile contre la Guinée.

Tous les matchs contre la Guinée sont difficiles à gérer et cette rencontre ne fera pas exception à la règle, a ajouté l’entraîneur du Sénégal, accompagné de Pape Matar Sarr lors de la conférence de presse.

Du côté guinéen aussi, on s’attend à une rencontre difficile. « Mais ce qui est certain, nous donnerons tout ce qu’il y’ a dans le ventre », a dit le technicien, Mohamed Maléah Camara.

« Nous avons oublié le match contre le Cameroun, nous sommes focalisés sur celui de demain (jeudi) contre le Sénégal », a ajouté le technicien guinéen qui rappelle que tout peut arriver au cours d’un match.

« Il n’y a pas de mystère, un match de football, c’est une victoire, une défaite ou un nul », a-t-il rappelé, soulignant que tout sera mis en œuvre pour assurer le succès du Silly national cadet.

Dans la même catégorie