MAP Volkswagen ouvre une usine d’assemblage au Ghana MAP Ghana : 119 millions USD pour lutter contre les inondations APS LE GROUPE ERANOVE REND HOMMAGE À MANSOUR CAMA APS L’ÉCRIVAIN BÉGONG-BODOLI BÉTINA DEMANDE LA LEVÉE DE L’EMBARGO SUR LES ARMES EN CENTRAFRIQUE APS SACCAGE DU SIÈGE DE « LES ECHOS’’ : UNE « AGRESSION IGNOBLE’’ (CDEPS) AIP L’association des consommateurs télécommunication salue la décision de l’ARTCI de passer de 8 à 10 chiffres AIP Covid-19 : l’UVICOCI va créer des plateformes de dénonciation des comportements à risque AIP Covid-19: 38 nouveaux cas et 86 guérisons le 03 août 2020 AIP Les populations de Séguéla et Vavoua sensibilisées sur la COVID 19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La CEI appelle la population à s’impliquer dans la gestion du contentieux sur la liste électorale

Ouangolodougou à la recherche de solutions pour les déguerpis des forêts classées


  17 Avril      0        Society (18298),

   

Ouangolodougou, 17 avr (AIP) – Les autorités locales administratives et politiques du département de Ouangolodougou ont pris part à une rencontre d’échanges, afin de trouver des solutions aux problèmes des déguerpis des forêts classées du Badéni Bandama Supérieur et du Koba Laléraba dans le département.

S’exprimant lors de cette rencontre, lundi, le préfet, Sory Jean Pierre, lundi, a remercié l’ensemble des populations pour leur solidarité et leur soutien prompt aux déguerpis, avant de souhaiter qu’une solution durable et une assistance considérable soient apportées aux problèmes engendrés par ce déguerpissement dans le département.

« Après les remerciements, j’ai voulu qu’on se donne tous la main pour coordonner ensemble toutes les activités d’assistance aux victimes mais aussi aux familles d’accueil. On est en train de prier Dieu pour que le gouvernement jette un regard favorable sur la situation. Mais avant que cela se fasse, organisons nous pour nous donner un point clair et précis de la situation », a-t-il souhaité.

Il a donc lancé un appel pour la mise à disposition de toutes les informations utiles et vraies nécessaires à la constitution du dossier pour informer le gouvernement de la situation.

Soixante et un gros campements dans le département de Ouangolodougou ont été déguerpis dans les forêts classées à la suite d’une opération en cours depuis le 08 avril dans les départements de Ferkessédougou, de Ouangolodougou et de Sinématiali conformément à une décision du Conseil national de sécurité. Plus de 600 écoliers affectés par la situation, ainsi que leurs enseignants sont en attente de leur réaffectation.

Dans la même catégorie