ANGOP ACNUR inicia repatriamento para RDC ANGOP Expoindústria/2019: PR inaugura exposição AGP Gabon : les métiers manuels et leur valorisation au cœur d’une conférence le 18 octobre prochain à l’Institut Français du Gabon AGP Le Gabon présentera ses opportunités d’affaires au 1er forum Russie-Afrique le 24 octobre prochain AIP Banque : la Société générale annonce une progression de 19% au premier semestre 2019 ANP 100 patients bénéficieront pendant 6 jours de la chirurgie d’hydrocèle à Konni ATOP LE TOGO VA MOBILISER PLUS DE 21 MILLIONS DE DOLLARS POUR SON NOUVEAU PLAN NATIONAL INTEGRE DE LUTTE CONTRE LA DROGUE ET LE CRIME ANP Les média nigériens formés sur les techniques du journalisme d’investigation sur la migration AIP Le centre de santé du village Extension de la SUCAF-CI en réhabilitation AIP Le DG du MASA promet « des programmes pour la formation des journalistes culturels »

FRAUDE SUPPOSÉE DES GUINÉENS : LA FÉDÉRATION JAPONAISE SOLLICITÉE PAR LA CAF


  22 Avril      4        Sport (2563),

   

Dakar, 22 avril (APS) – La Confédération africaine de football (CAN) a invité la fédération japonaise football à lui fournir les éléments de preuve dans le cadre du recours pour triche sur l’âge introduit par le Sénégal contre deux joueurs de l’équipe U 17 de la Guinée, à appris l’APS.

« Nous sommes en attente de la décision que prendra la Caf qui a adressé un courrier à la fédération japonaise de football pour qu’elle lui fournisse les preuves que les deux joueurs ont plus de 17 ans’’, a informé l’APS un membre de la délégation sénégalaise à la CAN U17 qui se joue en Tanzanie.

Deux joueurs de la sélection de Guinée, Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keïta, sont soupçonnés d’avoir changé d’identité entre le tournoi « Dream Club » abrité par le Japon en 2017 et la CAN des U 17.

Les deux jeunes joueurs qui avaient pris part au tournoi du Japon avec des passeports sur lesquels l’année de naissance mentionnée était 2001, se retrouvent dans la présente compétition avec des passeports différents.

Le Sénégal, battu par la Guinée (2-1) lors de la deuxième journée de la phase de poule de la Can U 17 a introduit vendredi dernier un recours contre l’identité frauduleuse de deux joueurs guinéens.  Le recours reçu par l’instance faîtière a fait l’objet d’une demande d’explication adressée à la fédération guinéenne qui réfute les allégations sénégalaises.

Face à cette situation et pour être sûr que les arguments du Sénégal sont fondés la CAF a saisi la fédération japonaise pour qu’elle lui fasse parvenir des extraits de feuille de matchs auxquels les deux joueurs ont pris part.

En attendant cette décision le Sénégal et le Maroc sont éliminés sur le terrain de leur poule qui sera representée en demi-finale par le Cameroun et la Guinée.

Le Maroc a également dénoncé sans l’avoir encore étayé des cas de fraudes sur l’âge de joueurs camerounais.

ABK/OID

Dans la même catégorie