APS SEMAINE DU CINÉMA SÉNÉGALAIS À LA HAVANE DU 23 AU 28 OCTOBRE PROCHAIN APS LA CONFEJES RÉFLÉCHIT À LA PROMOTION DE LA PRATIQUE SPORTIVE CHEZ LES FEMMES AGP Koubia/Sécurité : Le commandant du bataillon de Mali en tournée dans les postes frontaliers AGP Nzérékoré-Banditisme : Arrestation de deux présumés voleurs de motos AGP Guinée/Pêches : 60 barques en fibre de verre pour les pêcheurs artisanaux de koba Taboriah APS RÉFORMES ET POLITIQUES UEMOA : LE SÉNÉGAL ATTEINT UN TAUX D’APPLICATION DE 76% EN 2018 GNA Government to employ over 7,000 non-teaching staff GNA Committee to handle labour-related issues inaugurated GNA Five killed in twin attacks in northern Burkina Faso GNA Rehabilitative Care is vital – OTAG

FRAUDE SUPPOSÉE DES GUINÉENS: LE SÉNÉGAL DÉBOUTÉ PAR LA CAF


  22 Avril      2        Sport (2563),

   

Dar-es-Salam (Tanzanie), 22 avr (APS) – Le Sénégal qui avait introduit un recours contre l’identité frauduleuse de deux joueurs guinéens participant à la CAN des moins de 17 ans, en cours en Tanzanie, a été débouté par la Confédération africaine de football (CAF), a appris l’APS auprès de la Fédération sénégalaise de football, lundi.

L’équipe du Sénégal des moins de 17 ans, éliminée sur le terrain, attendait fébrilement la décision de la CAF après la réserve émise sur deux joueurs guinéens supposés avoir changé d’identité. La Fédération japonaise de football sollicitée par la CAF dans le règlement de ce litige n’aurait pas encore envoyé les copies des passeports des joueurs mis en cause, selon la même source. La Fédération sénégalaise de football (FSF) avait déposé samedi dans les locaux du Comité d’organisation de la CAN U17 une réclamation sur des supposés cas de fraude sur l’âge de deux joueurs guinéens participant à la compétition de la catégorie en cours en Tanzanie.

La Confédération africaine de football (CAN) avait invité la fédération japonaise de football à lui fournir les éléments de preuve dans le cadre de ce recours pour triche sur l’âge. Deux joueurs de la sélection de Guinée, Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keïta, sont soupçonnés d’avoir changé d’identité entre le tournoi « Dream Club » abrité par le Japon en 2017 et la CAN des U 17.

Les deux jeunes joueurs qui avaient pris part au tournoi du Japon avec des passeports sur lesquels l’année de naissance mentionnée était 2001, se retrouvent dans la présente compétition avec des passeports différents. Le Sénégal, battu par la Guinée (2-1) lors de la deuxième journée de la phase de poule de la Can U 17 a introduit vendredi dernier un recours contre l’identité frauduleuse de deux joueurs guinéens.

Le recours reçu par l’instance faîtière a fait l’objet d’une demande d’explication adressée à la fédération guinéenne qui réfute les allégations sénégalaises. Face à cette situation et pour être sûr que les arguments du Sénégal sont fondés, la CAF a saisi la fédération japonaise pour qu’elle lui fasse parvenir des extraits de feuille de matchs auxquels les deux joueurs ont pris part. Le Sénégal et le Maroc sont éliminés de leur poule qui sera représentée en demi-finale par le Cameroun et la Guinée. Le Maroc a également dénoncé sans l’avoir encore étayé des cas de fraudes sur l’âge de joueurs camerounais.

Dans la même catégorie