INFORPRESS Carnaval: “Parceria com o Rio de Janeiro é forte, tem dado resultados e é para continuar”, Augusto Neves INFORPRESS Estatuto Especial prevê que o município da Praia receba uma fracção de 0,005% nas receitas tributárias do Estado INFORPRESS Brava/Futebol: Sporting vence Nô Pintcha (3-0) e conquista Supertaça da Brava INFORPRESS Media: Primeira fase da missão da Agência Marroquina de Notícias à Inforpress termina “com sucesso” – Responsável INFORPRESS Música: “Fazem vua” é o novo single de Lucy Monteiro NAN Saudi Arabia pledges more humanitarian support to Nigeria NAN Troops rescue 31 women, children from Boko Haram terrorists in Borno INFORPRESS Partido Popular denúncia actuação dos deputados Emanuel Barbosa e Isa Costa INFORPRESS Santiago: Câmara de Santa Cruz reconhece contributo da comunidade imigrada no processo de desenvolvimento do concelho GNA IDF Young leader launches Diabetes campaign

FRAUDE SUPPOSÉE DES GUINÉENS: LE SÉNÉGAL DÉBOUTÉ PAR LA CAF


  22 Avril      2        Sport (2481),

   

Dar-es-Salam (Tanzanie), 22 avr (APS) – Le Sénégal qui avait introduit un recours contre l’identité frauduleuse de deux joueurs guinéens participant à la CAN des moins de 17 ans, en cours en Tanzanie, a été débouté par la Confédération africaine de football (CAF), a appris l’APS auprès de la Fédération sénégalaise de football, lundi.

L’équipe du Sénégal des moins de 17 ans, éliminée sur le terrain, attendait fébrilement la décision de la CAF après la réserve émise sur deux joueurs guinéens supposés avoir changé d’identité. La Fédération japonaise de football sollicitée par la CAF dans le règlement de ce litige n’aurait pas encore envoyé les copies des passeports des joueurs mis en cause, selon la même source. La Fédération sénégalaise de football (FSF) avait déposé samedi dans les locaux du Comité d’organisation de la CAN U17 une réclamation sur des supposés cas de fraude sur l’âge de deux joueurs guinéens participant à la compétition de la catégorie en cours en Tanzanie.

La Confédération africaine de football (CAN) avait invité la fédération japonaise de football à lui fournir les éléments de preuve dans le cadre de ce recours pour triche sur l’âge. Deux joueurs de la sélection de Guinée, Aboubacar Conté et Ahmed Tidiane Keïta, sont soupçonnés d’avoir changé d’identité entre le tournoi « Dream Club » abrité par le Japon en 2017 et la CAN des U 17.

Les deux jeunes joueurs qui avaient pris part au tournoi du Japon avec des passeports sur lesquels l’année de naissance mentionnée était 2001, se retrouvent dans la présente compétition avec des passeports différents. Le Sénégal, battu par la Guinée (2-1) lors de la deuxième journée de la phase de poule de la Can U 17 a introduit vendredi dernier un recours contre l’identité frauduleuse de deux joueurs guinéens.

Le recours reçu par l’instance faîtière a fait l’objet d’une demande d’explication adressée à la fédération guinéenne qui réfute les allégations sénégalaises. Face à cette situation et pour être sûr que les arguments du Sénégal sont fondés, la CAF a saisi la fédération japonaise pour qu’elle lui fasse parvenir des extraits de feuille de matchs auxquels les deux joueurs ont pris part. Le Sénégal et le Maroc sont éliminés de leur poule qui sera représentée en demi-finale par le Cameroun et la Guinée. Le Maroc a également dénoncé sans l’avoir encore étayé des cas de fraudes sur l’âge de joueurs camerounais.

Dans la même catégorie