AIP Un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale installé à Ouangolodougou AIP Les parents d’élèves de Daloa exhortés à s’engager contre les congés anticipés AIP Festibo 8: Adama Adepoju et Rita Légré animent la nuit du conte à Bouna AIP Remise des clés de deux blocs sanitaires réhabilités au lycée jeunes filles de Bingerville AIP Elèves et patrons des écoles privées de Daloa sensibilisés à l’adoption de l’assurance responsabilité civile scolaire AIP Noël 2020 : 250 enfants reçoivent des cadeaux du club « Les Leo » à Daloa AIP La Côte d’Ivoire réitère sa disponibilité pour la mise en œuvre effective de la ZLECAF AIP Le RHDP d’Attécoubé Rive droite remercie ses militants pour la victoire du Président Ouattara AIP Fin de formation pour 75 mécaniciens automobiles du CFP de Bondoukou AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 5/12/2020 »

LE SYLI CADET « N’A PAS PRIS AU SÉRIEUX » LA PLAINTE DE LA FÉDÉRATION SÉNÉGALAISE (COACH ET JOUEUR)


  23 Avril      0        Sport (4125),

   

Dar-es-Salam, 23 avr (APS) – L’entraîneur et le capitaine du Syli national cadet ont assuré mardi n’avoir pas pris au sérieux la réserve portée par le Sénégal contre deux des joueurs guinéens après leur victoire 2-1 sur l’équipe sénégalaise, dans le cadre de la phase de poules de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de la catégorie.
« Non, je vous assure que nous n’étions focalisés sur le terrain, tout ce qui se passe dehors n’est pas de mon ressort », a répondu l’entraîneur Mohamed Maléah Camara, interrogé à ce sujet lors d’une conférence de presse.

« Oui, des erreurs administratives peuvent être commises, mais j’ai toujours eu confiance en l’administration de ma Fédération », a relevé le technicien guinéen au sujet de la plainte sénégalaise.

La Fédération sénégalaise de football a été déboutée dimanche de sa demande de disqualification de la Guinée qui aurait fait jouer deux de ses éléments ayant deux identités différentes.

« Franchement, c’est ridicule, nous n’avons pas besoin de tricher pour gagner », a déclaré le capitaine Algassimou Bah, selon qui le groupe guinéen a plutôt pris les choses avec humour.

« Nous nous sommes bien payés la tête de nos coéquipiers en les appelant les vieux », a dit le numéro 10 guinéen, auteur du but égalisateur contre le Sénégal (2-1).

La Guinée a « valablement gagné » son match contre le Sénégal et compte « travailler davantage pour gagner ce trophée », a ajouté l’attaquant de la Renaissance de Conakry, un club de la Ligue 1 guinéenne actuellement dernier au classement.

« Après avoir gagné le trophée (de la CAN U17), il sera temps de penser à la Ligue 1 guinéenne et croyez-moi, nous donnerons tout pour sauver la place de notre club dans l’élite », a-t-il par ailleurs ajouté.

La Renaissance de Conakry, qui compte plusieurs joueurs au sein de la sélection guinéenne des moins de 17 ans, est aussi dirigée par Mohamed Maléah Camara, l’entraîneur du Syli national cadet.

Dans la même catégorie