AGP Boké/Éducation : Bientôt 2 écoles primaires pour la commune rurale de Kolaboui AGP Guinée/Manifestations : Condamnation par l’État-major des armées de l’attaque des PA (communiqué) AGP Guinée/Manifestations : Des installations de l’Armée (PA) saccagées et incendiées. AGP Gabon/National-Foot 1 : début des barrages le 26 octobre prochain ANGOP World Bank grants USD 110 million for health sector ANGOP Economy generates over 161,000 jobs GNA Employ technology to make African airports world-class-President GNA Give priority to NABCO trainees on permanent employment basis GNA GNA’s ‘efficacy’ must not be downplayed – Nana Apau Duah GNA “Calibration of medical equipment critical to human health” – GSA

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  25 Avril      0        Environment (1261),

   

Dakar, 25/04/2019 (MAP)- Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du jeudi 25 avril :.
Sénégal :

–Le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) va entamer une « vaste campagne transfrontalière » à partir du 5 mai, a indiqué mardi, son coordonnateur, docteur Doudou Sène.

« Cette campagne va démarrer d’abord par la Gambie qui est un peuple frère avec qui nous avons signé un mémorandum d’entente pour commencer ces activités transfrontalières », a-t-il notamment dit lors d’un point de presse.

La campagne qui entre dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, célébrée le 25 avril de tous les ans, va débuter le 5 mai avec un budget de quelque 16 milliards de francs. Elle touchera toutes les régions.

La Gambie est une première étape dans cette lutte contre le paludisme, mais le Sénégal compte travailler avec la Mauritanie, la Guinée, la Guinée Bissau, mais aussi avec le Mali, a-t-il indiqué.

La Journée mondiale de lutte contre le paludisme qui sera célébrée au Sénégal le dimanche 5 mai 2019 à Keur Ayib dans le district sanitaire de Nioro a pour thème : « Zéro palu, je m’engage ».
Ouganda :

–Des pluies diluviennes accompagnées d’orages ont frappé, dans la nuit de lundi à mardi, les districts de l’Est de l’Ouganda, faisant au moins 18 morts, a annoncé la Croix-Rouge ougandaise.

« Dix-huit personnes ont péri, dont un adulte et 17 enfants. De nombreux bâtiments ont été emportés par les eaux, d’autres ont eu leur toit arraché, les cultures sont détruites », a déclaré la porte-parole de la Croix-Rouge ougandaise, Irene Nakasiit.

D’après le chef du district de Bulembo, particulièrement touché par les intempéries, la violence du phénomène météorologique était sans précédent dans cette région.

L’Ouganda connaît habituellement deux saisons des pluies par an, de mars à mai, puis entre septembre et décembre.
RDC :

–Le Programme d’Investissement pour la Forêt de la République démocratique du Congo (RDC) (PIF-RDC), a lancé, au cours de ce mois d’avril, au village Nsiamfumu dans la province du Kongo Central (ouest), l’activité de valorisation d’un boisement des acacias.

L’activité consiste à mettre en valeur le boisement d’une dizaine d’hectares d’acacias arrivé à la maturité et à sa régénération.

A cette occasion, le coordonnateur du PIF-RDC, Clément Vangu, cité par la presse, a déclaré que le PIF-RDC à travers cette activité entend démontrer la viabilité socio-économique de l’exploitation de l’acacia en vue de pérenniser les acquis du « Projet de Gestion Améliorée des Paysages Forestiers (PGAPF) » appuyé par la Banque Mondiale.

Dans la même catégorie