APS REPRISE DES COURS : SEULS 20 % DES ENSEIGNANTS DOIVENT REJOINDRE LEUR POSTE D’AFFECTATION APS COUPE DU MONDE 2018 : LE PATRON DU FOOTBALL BURKINABÈ REVIENT SUR LE MATCH CONTROVERSÉ AFRIQUE SUD-SÉNÉGAL DE 2016 APS LE COMÉDIEN PAPE FAYE ADRESSE UNE LETTRE-VIDÉO AU CORONAVIRUS ‘’TUEUR’’ ACI CONGO/SANTE : NECESSITE DE RENFORCER LE PARTENARIAT POUR AMELIORER L’OFFRE DE LA SANTE AGP Labé-Education: Des listes de 25.613 candidats déposées pour les examens. AGP Yomou/Santé : Une jeune dame de 27 ans donne naissance à un triplé par césarienne APS DES RESSORTISSANTS DE LA RÉGION DE MATAM OFFRENT 110 TONNES DE RIZ AU DÉPARTEMENT DE KANEL APS MAMADOU THIERNO TALLA ANNONCE LE LANCEMENT D’UN JOURNAL ÉCONOMIQUE, L’INFO APS LA FÉDÉRATION SÉNÉGALAISE DE FOOTBALL VA VERSER 343.748.000 FRANCS CFA AUX ARBITRES ET AUX CLUBS GNA COVID-19 control: Sunyani hawkers complain about closure of Bosoma market

Adoption à Tanger d’une stratégie africaine pour le développement du sport scolaire


  27 Avril      6        Innovation (2286), Sport (3220),

   

Tanger, 27/04/2019 (MAP) – Les travaux de la 2ème édition du Forum africain du sport scolaire, organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI sous le thème « Le sport scolaire : levier de développement de la jeunesse africaine », ont pris fin samedi à Tanger avec l’adoption d’une stratégie africaine pour le développement du sport scolaire.

Cette stratégie, qui sera mise en oeuvre durant la période 2019-2022, vise à renforcer l’offre sportive et la mettre au service de la jeunesse africaine, en plus de généraliser la pratique du sport dans le continent.

La stratégie, dont les grandes lignes ont été présentées par le président de la Fédération internationale du sport scolaire en Afrique, Youssef Belqasmi, a également pour objectifs de renforcer le positionnement du sport scolaire africain à l’échelle internationale, à unifier la vision et promouvoir la coordination au sujet des plans d’action autour du sport scolaire et à booster le partenariat et la coopération entre les pays africains dans ce domaine.

Ce programme africain s’articule autour de sept axes principaux, notamment la promotion des activités sportives les plus pratiquées en Afrique et de la participation africaine dans les tournois internationaux organisés par la Fédération Internationale du Sport Scolaire (ISF), de même que l’organisation de manifestations sportives locales pour permettre au plus grand nombre de jeunes africains de s’épanouir sur les plans sportif et éducatif.

Au niveau institutionnel, la stratégie ambitionne de renforcer le rôle de la Fédération internationale du sport scolaire en Afrique en mettant en place un cadre juridique pour le sport scolaire et en créant, dans chaque Etat africain, d’une direction chargée du sport scolaire, en plus de la prospection et l’encouragement des talents en vue de favoriser l’émergence des champions de demain.

Le texte adopté à l’occasion de ce forum, tenu vendredi et samedi à Tanger, s’intéresse également à la mise à niveau des infrastructures sportives et des équipements, le financement du sport scolaire et la recherche de partenariats ainsi que la communication et le suivi de la mise en oeuvre de cette stratégie.

Lors de la séance de clôture de cet évènement, le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Said Amzazi, a salué le contenu de cette stratégie africaine, mettent en exergue, à cette occasion, la coordination existante au Maroc entre les département de l’Education nationale et de la Jeunesse et des sports pour promouvoir le sport scolaire, « un modèle à suivre pour les autres pays africains ».

Ont pris part à la clôture de ce forum notamment le président de l’ISF, Laurent Petrynka, de ministres et responsables africains et d’experts dans le sport scolaire.

Dans la même catégorie