ACI LA BANQUE MONDIALE OCTROIE 11,3 MILLIONS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS ACI LA 9ÈME SESSION ORDINAIRE ADMINISTRATIVE PRÉVUE EN JUIN PROCHAIN ACI LES EXPERTS MÉDICAUX CHINOIS PARTAGENT LEUR EXPÉRIENCE SUR LA RIPOSTE AU COVID-19 ACI SOUTIEN DE LA RUSSIE AUX INDÉPENDANCES DES PAYS AFRICAINS DES ANNÉES 60 ACI LES SOCIÉTÉS RASEL-BEC ET SGEC-CONGO FAVORABES POUR LA RÉHABILITATION DES INFRASTRUCTURES D’EAU AU CHU-B AIP L’ancien abattoir de Bouna bientôt fonctionnel AIP Covid-19: l’AIAK apporte son soutien aux communautés en charge des personnes vulnérables AIP Les populations rurales plus respectueuses des mesures barrières à Toulépleu ACI LA BANQUE MONDIALE OCTROIE 11,3 MILLIONS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LA LUTTE CONTRE LE CORONAVIRUS AIP Covid-19: les Coges du Bounkani invités à offrir des kits de protection dans les écoles

CAN U 17 : le Sénégal a décidé de saisir le TAS contre les fraudes sur l’âge de deux joueurs guinéens


  27 Avril      0        Sport (3220),

   

Conakry, 26 avril (AGP)-La Fédération Sénégalaise de Football (FSF) n’a pas encore dit son dernier mot. Déterminé à aller jusqu’au bout contre les fraudes sur l’âge des joueurs guinéens, le Sénégal a décidé jeudi, 25 avril de saisir le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour une dernière tentative.
Débouté par la Confédération Africaine de Football (CAF) suite à sa réserve déposée contre deux joueurs guinéens, Aboubacar Konté et Ahmed Tidiane Keïta, accusés de fraude sur l’âge, le Sénégal saisit le TAS.
Si l’issue est positive, l’équipe guinéenne qui disputera la finale de la CAN des moins de 17 ans le dimanche, 28 avril  pourrait être disqualifiée.
Il convient de noter également qu’il ne s’agit pas des premiers doutes émis sur l’âge de certains joueurs prenant part actuellement à la CAN U17 en Tanzanie. Malgré les tests IRM effectués par la CAF avant la compétition, le Cameroun et la Guinée se sont notamment fait prendre en flagrant délit de tricherie avant le tournoi.

Dans la même catégorie