GNA EC ends mop up registration exercise GNA NDC Flagbearer announces $10bn infrastructural plan GNA GNECC commends President’s intervention on students’ dismissal GNA Ridge Hospital suspends two for malpractices ANGOP Covid-19: Angola regista 100 novos infectados e cinco óbitos APS TOUBA : D’IMPORTANTS MOYENS FINANCIERS ET LOGISTIQUES MOBILISÉS POUR ASSAINIR LA VILLE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Sidi Touré exhorte les populations de Béoumi à cultiver la paix et à vivre dans « la communion des cœurs » AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les rois et chefs traditionnels de l’Iffou appellent leurs pairs au strict respect des textes régissant leur corporation APS PLUS DE 12 MILLIONS D’HECTARES DE FORÊTS DONT 169 CLASSÉES (DIRECTEUR) APS MACKY SALL RECOMMANDE DE PLANTER DES ARBRES POUR REVERDIR LE PAYS

Côte d’Ivoire / Des ingénieurs et chercheurs s’initient à l’Internet des objets à l’ESATIC


  10 Mai      0        Diplomatie (233),

   

Abidjan, 10 mai (AIP) – Des ingénieurs et chercheurs se sont initiés à l’Internet des objets (IoT) et l’Intelligence artificielle (IA), lors du séminaire scientifique organisé du mercredi au vendredi, à l’Ecole supérieure africaine des TIC (ESATIC).

Placé sous le thème « IoT et intelligence artificielle: nouvel horizon du décisionnel », cette rencontre des professionnels des TIC vise à créer un cadre de collaboration entre les structures de recherches et les entreprises autour des questions associées de l’IoT et (IA).

« IO et IA participent également à donner une nouvelle vision de la performance économique de l’entreprise. Il importe par conséquent que les entreprises se l’approprient afin d’en faire des instruments au service de leur développement », a indiqué jeudi, le représentant du ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Djoman Henri, à la cérémonie d’ouverture officielle.

Le directeur général de l’ESATIC, Adama Konaté, a saisi cette occasion pour lancer un appel aux entreprises de tous les secteurs pour qu’elles viennent les « challenger » en leur proposant des termes de recherches, en impliquant leurs enseignants dans la réflexion et le développement de leurs entreprises.

« Nous en profiterons pour nous instruire sur les modalités d’évaluation des enseignants-chercheurs et des institutions académiques selon le référentiel du CAMES », a-t-il dit.

Des panels, des conférences plénières, des séances de présentations des travaux de recherches ou d’étudiants et des formations ont meublé ce séminaire scientifique qui est à sa deuxième édition après celle de 2017.

Dans la même catégorie