ANP Dernière décade du mois de Ramadan: Nuit du destin (laylatoul Qadr) et Préparatifs d’Aid El Fitr à Niamey AGP Gabon/Retraite complémentaire obligatoire: certains salariés restent pessimistes AGP Gabon : Un gabonais interpellé à Oyem avec cinq pointes d’ivoire APS LIGUE 1 : L’AS PIKINE NOUVEAU LEADER APS L’OMVG LANCE SON PLAN DIRECTEUR DE DÉVELOPPEMENT INTÉGRÉ APS MATAM : ’’BEAUCOUP D’AVANCÉES’’ SUR LES INDICATEURS (IA) APS LE CEMGA ENCOURAGE LES MILITAIRES DU 22ÈME BATAILLON À ’’DÉVELOPPER LA POLYVALENCE’ APS UNIVERSITÉ IBA DER THIAM : UN DÉLAI DE SIX MOIS ANNONCÉ POUR TERMINER LES CHANTIERS ANP Élections du maire de Maine Soroa (Diffa): Ibrahim TANDJA du MNSD-Nassara élu maire de la ville ANP D’importantes pluies avec des risques d’inondations sont attendues au Niger en 2021 (Prévisions)

Côte d’Ivoire / Des ingénieurs et chercheurs s’initient à l’Internet des objets à l’ESATIC


  10 Mai      3        Diplomatie (299),

   

Abidjan, 10 mai (AIP) – Des ingénieurs et chercheurs se sont initiés à l’Internet des objets (IoT) et l’Intelligence artificielle (IA), lors du séminaire scientifique organisé du mercredi au vendredi, à l’Ecole supérieure africaine des TIC (ESATIC).

Placé sous le thème « IoT et intelligence artificielle: nouvel horizon du décisionnel », cette rencontre des professionnels des TIC vise à créer un cadre de collaboration entre les structures de recherches et les entreprises autour des questions associées de l’IoT et (IA).

« IO et IA participent également à donner une nouvelle vision de la performance économique de l’entreprise. Il importe par conséquent que les entreprises se l’approprient afin d’en faire des instruments au service de leur développement », a indiqué jeudi, le représentant du ministre de l’Economie numérique et de la Poste, Djoman Henri, à la cérémonie d’ouverture officielle.

Le directeur général de l’ESATIC, Adama Konaté, a saisi cette occasion pour lancer un appel aux entreprises de tous les secteurs pour qu’elles viennent les « challenger » en leur proposant des termes de recherches, en impliquant leurs enseignants dans la réflexion et le développement de leurs entreprises.

« Nous en profiterons pour nous instruire sur les modalités d’évaluation des enseignants-chercheurs et des institutions académiques selon le référentiel du CAMES », a-t-il dit.

Des panels, des conférences plénières, des séances de présentations des travaux de recherches ou d’étudiants et des formations ont meublé ce séminaire scientifique qui est à sa deuxième édition après celle de 2017.

Dans la même catégorie